Article

10 faits sur les macareux

Les macareux sont largement considérés comme les oiseaux les plus mignons de la planète. Avec leur plumage noir et blanc et leur grand bec orange, les macareux moines et leurs cousins ​​peuvent ressembler à un croisement clownesque entre un canard et un pingouin, mais ces oiseaux sont leur propre genre cool. Lisez la suite pour en savoir plus sur le régime alimentaire des oiseaux, leurs poussins (appelés macareux !) et leur habitat.

1. Le nommacareuxfait référence au look roly-poly des jeunes oiseaux.

Les macareux portent plusieurs noms en fonction de leur apparence.Macareuxon pense qu'il vient du motbouffée, sensgonflé, car les pufflings duveteux semblent plutôt ronds. Les macareux ont également été appelés les clowns de l'océan ou les perroquets marins grâce à leur expression amusante et leur bec coloré. Le nom latin du macareux moine,Fratercule arctique, se traduit par 'petit frère du nord', ce qui peut faire allusion au plumage du macareux moine ressemblant à une robe de moine.

2. Il existe plusieurs types de macareux.

Il existe quatre espèces de macareux : le macareux moine, le macareux cornu, le macareux huppé et le macareux rhinocéros. Les trois premiers appartiennent au genreFraterculeet vivent dans les océans Atlantique Nord et Pacifique. Le Starique rhinocéros, dans le genreCerorhinca, est quelque peu différent dans son apparence mais se qualifie toujours comme un macareux, anatomiquement parlant. Les stariques vivent le long de la côte ouest de l'Amérique du Nord, de l'Alaska au centre de la Californie.

3. Le bec des macareux change de couleur.

Les becs des macareux sont connus pour leur teinte orange technicolor, mais juste avant l'hiver, les oiseaux perdent la couche externe de leur bec, les laissant plus petits et plus ternes. Lorsque le printemps arrive, cependant, leurs becs retrouvent leur forme brillante, juste à temps pour la saison des amours.

4. Contrairement aux pingouins, les macareux peuvent voler.

Les macareux peuvent ressembler aux oiseaux noirs et blancs de l'Antarctique, mais ils ne sont certainement pas incapables de voler. Malgré leur corps robuste et leurs ailes courtes, les macareux peuvent voler jusqu'à 55 mph, mais non sans un effort sérieux : ils doivent battre des ailes 300 à 400 fois par minute pour rester en l'air.

qui a joué à batman dans les films

5. Les macareux pondent un œuf par an.

iStock/CreativeNature_nl



votre pouce a-t-il un pouls

Les macareux n'ont qu'un seul puffing chaque année et ils ont généralement un partenaire pour leur vie. Les macareux élèvent leur seul poussin pendant les mois les plus chauds du printemps et de l'été et retournent généralement dans leurs mêmes terriers avec le même partenaire le printemps suivant.

6. Les pufflings nécessitent un entretien élevé.

Être parent d'un soufflant est un travail très exigeant. La mère et le père macareux doivent parcourir de longues distances pour chasser de la nourriture en haute mer, puis retourner vers leur poussin avec des bouchées de poisson. Les parents peuvent fournir du poisson à leurs petits plus de 100 fois par jour.

7. Des langues spéciales aident les macareux à attraper et à retenir le poisson.

Les macareux peuvent attraper environ 10 petits poissons - comme les lançons, l'un de leurs aliments préférés - dans leur bec par plongée. Cette capacité rare est due à leurs langues et palais supérieurs spécialisés. La langue d'un macareux se termine par une section grossière qui peut s'accrocher à un poisson et le pousser simultanément contre une zone hérissée de pointes dans la bouche de l'oiseau, où la proie reste sur place pendant que le macareux continue de chasser. Un macareux moine en Grande-Bretagne a établi un record de transport simultané de 62 poissons dans son bec.

8. Les macareux creusent des trous au lieu de construire des nids.

iStock/Peter Llewellyn

Les macareux ne construisent pas le nid typique en forme de coupe pour élever leur puffing. Au lieu de cela, ils s'enfouissent dans le sol, creusant jusqu'à une profondeur d'environ 3 pieds avec leur bec et leurs pieds. Ils trouveront également des endroits protégés entre les rochers sur des falaises abruptes, qui protègent les jeunes oiseaux des prédateurs.

9. Les macareux peuvent vivre plus de 20 ans.

Les macareux vivent longtemps pour les oiseaux, souvent plus de deux décennies. Le plus vieux macareux connu a vécu jusqu'à 36 ans. L'âge maximum de l'espèce est difficile à évaluer car les bagues de pattes datées se corrodent souvent dans l'habitat salé des macareux ou deviennent illisibles lorsque les macareux nichent dans des environnements rocheux. En fait, il est difficile de savoir quels macareux ont été bagués.

montre moi une photo d'albert einstein

10. Une patrouille de macareux aide à sauver des macareux dans la plus grande colonie de macareux d'Islande.

L'Islande abrite plus de la moitié de la population mondiale de macareux et son archipel Vestmannaeyjar abrite la plus grande colonie de macareux du pays. Chaque mois d'avril, des milliers d'oiseaux reviennent du large pour se reproduire. Les habitants du village principal de l'île Heimaey, la seule île habitée du groupe, ont formé une patrouille de macareux pour aider à sauver les macareux qui errent en ville et pour fournir une estimation des nouveaux poussins de l'année. En 2016, dernière année pour laquelle des données sont facilement disponibles, 2 639 macareux ont été amenés au Vestmannaeyjar Fish and Natural History Museum pour être examinés puis relâchés.