Compensation Pour Le Signe Du Zodiaque
Composition C Célébrités

Découvrez La Compatibilité Par Le Signe Du Zodiaque

Article

10 faits surprenants sur Depeche Mode

Peu de groupes inspirent la foi et la dévotion comme Depeche Mode. Au cours d'une carrière s'étalant sur quatre décennies, les garçons de Basildon, en Angleterre, ont redéfini l'apparence et le son de la musique électronique. Avec des albums comme 1987Musique pour les messeset le blockbuster des années 90Violateur, Depeche Mode a forgé un son synth-pop sombre, sexy et mature qui a secoué les stades du monde entier. Le documentaire 2019Esprits dans la forêtmontre à quel point le groupe a profondément marqué les fans purs et durs. Pour les nouveaux arrivants, voici 10 choses que vous savez peut-être maintenant sur Depeche Mode.

un rond blanc peut-il te tuer

1. Depeche Mode tire son nom d'un magazine de mode français.

Le nom Depeche Mode porte un air mystérieux de sophistication artistique européenne. Mais ce n'est pas aussi exotique qu'on pourrait le penser. Le chanteur principal Dave Gahan a écrit le surnom d'un magazine de mode français. De nombreux fans pensent que Depeche Mode se traduit par « mode rapide », mais il est apparemment plus proche des « actualités de la mode » ou des « mises à jour de la mode ».

2. Martin Gore est entré dans le groupe parce qu'il possédait le bon équipement.

Martin Gore de Depeche Mode photographié à Berlin-Ouest en juillet 1984. Michael Putland/Getty Images

Il y avait une raison simple pour laquelle Vince Clark a demandé à Martin Gore de rejoindre Composition of Sound, le groupe qui allait devenir Depeche Mode : Gore possédait un synthétiseur Yamaha CS5. « C'est pourquoi nous l'avons fait entrer – parce qu'il avait un synthé, pas pour une autre raison ; certainement pas pour sa personnalité extravertie ! dit Clarke.

3. Depeche Mode a subi un changement majeur de line-up après leur premier album.

La programmation originale de Depeche Mode comprenait Dave Gahan, Martin Gore, Andy Fletcher et Vince Clarke, le principal auteur-compositeur du groupe. Clarke a écrit neuf des 11 chansons des années 1981Parler et épeler, le premier album du groupe, comprenant le tube international 'Just Can't Get Enough'. Clarke a démissionné la même année, laissant Gore porter le fardeau de l'écriture de chansons.

4. Vince Clarke a réalisé un très bon deuxième (et troisième) acte.

Après avoir quitté Depeche Mode en 1981, Clarke a fait équipe avec la puissante chanteuse Alison Moyet pour former Yazoo (ou Yaz, comme on les appelait en Amérique). Ce duo émouvant de synth-pop a sorti deux albums et a enregistré trois succès dans le top 5 au Royaume-Uni, dont 'Only You', une chanson que Clarke aurait offerte à Depeche Mode. En 1985, Clarke s'est associé à Andy Bell pour former Erasure, un duo électronique qui a marqué 35 meilleurs succès au Royaume-Uni en 2019. En Amérique, Erasure est surtout connu pour les tubes de la fin des années 80 'Chains of Love' et ' Un peu de respect.'

5. Il a fallu beaucoup de temps à l'Amérique pour s'adapter à Depeche Mode.

Depeche Mode a enregistré un certain nombre de succès de danse aux États-Unis au début des années 80, mais ce n'est qu'en 1985 que 'People Are People' a finalement permis au grand public américain de s'intéresser à ces synth-popsters vêtus de cuir. L'appel à la tolérance a atteint la 13e place du Billboard Hot 100 et est resté le plus grand succès pop américain du groupe jusqu'à 'Personal Jesus' en 1989.

6. Tout le monde dans Depeche Mode a un travail spécifique, en quelque sorte.

De gauche à droite : Andy Fletcher de Depeche Mode, Martin Gore, David Gahan et Alan Wilder dans les coulisses du Madison Square Garden en 1987.Michel Delsol/Getty Images

Dans le documentaire de 1989101, le claviériste Andy Fletcher résume le groupe comme ceci : « Martin est l'auteur-compositeur, Alan est le bon musicien, Dave est le chanteur, et je rigole. Fletcher s'est peut-être vendu à découvert – il s'occupe apparemment de nombreuses tâches de gestion en coulisses – mais de 1982 à 1995, c'était la division de base du travail. Martin Gore a écrit les chansons, le claviériste de formation classique Alan Wilder a aidé à les façonner et Dave Gahan les a chantés. Depuis le départ de Wilder en 1995, Depeche Mode est essentiellement un trio, et à partir de 2005Jouer l'ange, Gahan a co-écrit trois chansons par album.

7. Depeche Mode a vendu le Rose Bowl avant que beaucoup de gens sachent qui ils étaient.

Le 18 juin 1988, Depeche Mode a terminé sa tournée Music for the Masses avec une performance à guichets fermés au Rose Bowl de Pasadena, en Californie. La fréquentation payée était de 60 453. Ce fut un moment majeur dans la carrière du groupe, d'autant plus qu'ils n'avaient jusqu'alors marqué qu'un seul hit du Top 40 en Amérique. Une grande partie de la popularité de Depeche Mode en Californie du Sud était due à KROQ, la station de radio pionnière de L.A. qui a défendu la musique alternative dans les années 80. Le cinéaste D. A. Pennebaker, qui a documenté Bob Dylan dans les années 60, a capturé le concert pour le documentaire de 1989101.

8. La chanson signature de Depeche Mode a été inspirée par Elvis et sa femme.

'Personal Jesus' n'est pas le plus gros succès américain de Depeche Mode. Ce serait « Profitez du silence », également en dehors duViolateuralbum. Mais grâce aux reprises de Johnny Cash et Marilyn Manson, 'Personal Jesus' est sans doute leur plus célèbre. Les paroles de Gore ont été inspirées des mémoires de Priscilla Presley en 1985Elvis et moi. 'Il s'agit de la façon dont Elvis était son homme et son mentor et à quelle fréquence cela se produit dans les relations amoureuses; comment le cœur de tout le monde est comme un dieu d'une certaine manière », a déclaré GoreTOURNER. « Nous jouons ces rôles divins pour les gens, mais personne n'est parfait, et ce n'est pas une vision très équilibrée de quelqu'un, n'est-ce pas ? »

9. Dave Gahan est presque devenu une victime du rock'n'roll.

Au milieu des années 90, Dave Gahan est devenu amoureux de la scène rock alternative en plein essor à L.A. Il a laissé pousser ses cheveux longs et a développé un grave problème de drogue qui a failli lui coûter la vie plus d'une fois. En 1995, il a tenté de se suicider en se coupant les poignets, et l'année suivante, il a fait une overdose de speedball (cocaïne et héroïne) au Sunset Marquis Hotel. Son cœur s'arrêta pendant deux minutes, et il sentit son âme quitter son corps. Heureusement, les tribunaux lui ont permis de choisir un traitement contre la toxicomanie plutôt que la prison, et il est resté abstinent depuis.

10. Les Depeche Mode sont énormes en Europe de l'Est.

Dave Gahan de Depeche Mode se produit au Barclays Center de Brooklyn le 6 juin 2018.Taylor Hill/Getty Images

Depuis leurs premiers spectacles en Hongrie et en Pologne en 1985, Depeche Mode entretient une relation privilégiée avec l'Europe de l'Est. Avant l'effondrement de l'Union soviétique, alors qu'il était illégal de posséder de la musique occidentale, les fans derrière le rideau de fer ont en quelque sorte mis la main sur des cassettes de Depeche Mode et ont même copié les modes du groupe. Selon certains, l'attrait réside dans la nature mélancolique et industrielle de la musique de Depeche Mode. Le fait qu'il ait été interdit le rendait d'autant plus attrayant pour les jeunes qui commençaient à remettre en question l'autorité. L'histoire d'amour de l'Europe de l'Est avec The Mode se poursuit à ce jour: l'un des six superfans profilés en 2019Esprit dans la forêtest originaire de Roumanie.