Article

11 faits classiques sur les mandrins Converse

Les baskets Chuck Taylor de Converse existent depuis le début du 20e siècle, mais elles n'ont pas beaucoup changé, jusqu'à récemment. En 2015, The Chuck II, une nouvelle gamme de Converse qui ressemble beaucoup à la chaussure d'origine, mais avec un peu plus de rembourrage et de soutien de la voûte plantaire, est arrivée dans les magasins. En l'honneur de la résistance des coups de pied, voici 11 faits sur les Converse Chuck Taylor All-Stars.

1. C'étaient à l'origine des chaussures de sport.

La Converse All-Star a fait ses débuts en 1917 en tant que baskets de sport. Elle est rapidement devenue la chaussure numéro un du basket-ball, puis un sport relativement nouveau (le basket-ball a été inventé par James Naismith en 1891, mais la NBA n'a été fondée qu'en 1946). À la fin des années 1940, la plupart des membres de la NBA arboraient des Chucks. Elles restent les chaussures de basket-ball les plus vendues de tous les temps, même si très peu de gens les portent plus pour le basket-ball. (De nombreuses équipes sont passées au cuir Adidas à la fin des années 60.)

2. Converse déjà faites des bottes de pluie.

L'entreprise a débuté en 1908 en tant qu'entreprise de chaussures en caoutchouc qui produisait des galoches.

3. Le design All-Star n'a pas vraiment changé depuis 1917.

Le Chuck II mis à jour est la première véritable tentative de Converse de mettre à jour son produit phare depuis le début du 20e siècle. L'entreprise est naturellement réticente à faire bouger les choses : les All-Stars représentent la majorité des revenus de l'entreprise, et comme tout design classique, ses fans peuvent être des inconditionnels. Dans les années 1990, lorsque l'entreprise a essayé d'introduire des All-Stars plus confortables et présentant un peu moins d'incohérences de conception, les aficionados inconditionnels se sont rebellés. 'Ils ont raté les imperfections du ruban en caoutchouc qui tapisse la base de la chaussure', selon leWashington Post. L'entreprise s'est remise à fabriquer une chaussure légèrement imparfaite.

4. Chuck Taylor était un basketteur et entraîneur...

Chuck Taylor en 1921. Crédit d'image: North Carolina State University via Wikimedia Commons // Domaine public

Taylor était un vendeur de Converse et un ancien joueur de basket-ball professionnel qui a voyagé à travers le pays pour enseigner des cliniques de basket-ball (et vendre des chaussures) à partir des années 1920. Son nom a été ajouté sur un patch à la cheville de la sneaker en 1932.

5. ... Et même s'il a vendu beaucoup de Chuck, il n'a pas toujours été un bon entraîneur.

Taylor est en grande partie responsable de la popularité de la chaussure auprès des athlètes (la société l'a récompensé avec un compte de dépenses illimité), mais ses conseils d'entraînement n'étaient pas toujours les meilleurs. Comme l'a dit Larry Brown, ancien joueur de l'Université de Caroline du NordTournerdans une histoire orale de la chaussure :



des cassettes vhs qui valent de l'argent

Mon meilleur souvenir de Chuck Taylor, probablement en 61 ou en 62, est qu'il a dit à l'entraîneur [Dean] Smith qu'il nous fabriquerait des chaussures lestées spéciales en bleu Caroline. L'idée était que nous porterions les chaussures lestées à l'entraînement, puis pendant les matchs, nous courrions plus vite et sauterions plus haut. Eh bien, nous les avons essayés pour un entraînement et tout le monde s'est tiré un tendon du jarret.

6. Converse n'avait pas l'intention que ses chaussures soient punk.

'Nous nous sommes toujours considérés comme une entreprise de chaussures de sport', a déclaré John O'Neil, qui a supervisé le marketing de Converse de 1983 à 1997,Tourner. « Nous voulions vendre une chaussure saine. La société vantait toujours ses chaussures comme des baskets de basket-ball jusqu'en 2012, et certaines de ses baskets non-Chucks ont toujours des endosseurs professionnels.

7. L'entreprise possède un studio d'enregistrement.

Embrassant enfin son rôle sur la scène musicale, la société a lancé Rubber Tracks, un studio d'enregistrement basé à Brooklyn où les groupes peuvent enregistrer gratuitement, en 2011.

8. Tous les Ramones n'étaient pas fans.

Les Chuck Taylors sont associées aux punk rockers, en particulier les Ramones, mais tout le monde dans le groupe ne les portait pas. 'Dee Dee et moi sommes passés aux Chuck Taylors parce qu'ils ont cessé de faire [le style] des U.S. Keds et Pro-Keds [que nous aimions]', a déclaré Marky RamoneTourner. « Joey ne les a jamais portés. Il avait besoin de beaucoup de soutien de la voûte plantaire et les Chuck Taylors sont mauvais pour ça.

les élèves inventent des bactéries qui mangent du plastique

9. Au départ, les mandrins n'étaient que des hauts hauts.

En 1962, Converse a sorti son premier oxford Chuck Taylor All-Stars. Auparavant, il s'agissait simplement d'une chaussure montante. Quatre ans plus tard, l'entreprise introduira les premières couleurs autres que le noir et blanc.

10. Rocky a couru dedans.

En 1976, les All-Stars étaient encore considérées comme une chaussure de sport viable. Si vous regardez attentivement le montage de formation deRocheux, vous verrez que le boxeur porte des Chucks.

11. Wiz Khalifa les aime.

Le rappeur a nommé son label Taylor Ganag Records, en partie en raison de son appréciation pour Chuck Taylors. En 2013, il a lancé une collection de chaussures avec Converse comprenant 12 styles.