Article

11 faits sur l'incapacité de voler sur les kiwis

Les kiwis, les vertébrés trapus endémiques de la Nouvelle-Zélande - à ne pas confondre avec les fruits poilus - sont des oiseaux étranges. Le kiwi de la taille d'un poulet, en voie de disparition, est le plus petit cousin d'espèces comme l'autruche et l'émeu, mais partage plus de caractéristiques avec les mammifères que la volaille moyenne. Voici 11 faits sur l'icône aviaire néo-zélandaise :

1. Ils pondent de très gros œufs.

Les œufs de kiwi peuvent peser jusqu'à un quart de la masse corporelle d'un oiseau adulte. Pour vous donner une idée de ce chiffre, l'Américaine moyenne pèse 166 livres. Si elle donnait naissance à un bébé de la taille d'un kiwi, il pèserait un peu plus de 40 livres en tant que nouveau-né. En proportion, le kiwi pond les plus gros œufs de tous les oiseaux du monde.

2. Ils ne peuvent pas voler.

Comme leur parent l'autruche, les kiwis sont des oiseaux incapables de voler appartenant à un groupe appelé ratites.

3. Comme Bruce Springsteen, ils sont nés pour courir.

CommeAudobonle magazine a écrit sur les avantages de la progéniture obscène de l'oiseau, «l'œuf géant signifie que les poussins de kiwi éclosent à peu près prêts à courir, avec un ventre plein de jaune dont ils peuvent vivre pendant leurs deux premières semaines et demie de vie. ' Si seulement les bébés humains étaient aussi autosuffisants.

4. Ce sont des « mammifères honoraires ».

Les kiwis sont si différents des autres oiseaux que certains biologistes les appellent « mammifères honoraires ». Ils ont plusieurs qualités semblables à celles des mammifères, notamment des plumes qui ressemblent davantage à des cheveux, des os lourds avec de la moelle et des jambes solides pour courir. Les seuls vrais mammifères originaires de Nouvelle-Zélande sont les chauves-souris - de nombreux mammifères résidents contemporains du pays ont été introduits au cours de la colonisation européenne dans les années 1800 (bien que les rats, des marins capables qu'ils soient, soient arrivés beaucoup plus tôt).

meilleure façon de demander une augmentation

5. Ils ne voient pas bien…

Les kiwis n'ont pas une très bonne vue. Bien que les oiseaux soient nocturnes, ils ne voient pas très bien dans l'obscurité. Au lieu de cela, ils comptent sur d'autres sens pour chasser.

6. … Mais ils ont un grand sens de l'odorat.

Une nouvelle étude sur la génétique du kiwi menée par des chercheurs allemands révèle que l'oiseau possède un ensemble de récepteurs d'odeurs plus diversifié que les autres oiseaux, mais plusieurs gènes normalement impliqués dans la vision des couleurs sont inactifs, expliquant pourquoi ils dépendent davantage de l'odorat que de la vue.



7. Ils ont des narines bizarres (pour un oiseau).

La plupart des oiseaux ont des narines à la base de leur bec, près de leur tête. Mais les kiwis en ont au bout du nez, comme la plupart des mammifères. Ils utilisent leurs longs renifleurs pour localiser les vers et autres insectes dans le sol.

8. Ils ont des moustaches.

Lorsque leur nez leur fait défaut, les kiwis ont également de longues moustaches ressemblant à des chats pour les aider à naviguer dans des conditions sombres et à trouver de la nourriture sur le sol de la forêt.

9. Ils vivent longtemps.

Les bébés kiwis mettent de trois à cinq ans pour atteindre leur taille adulte. Les oiseaux peuvent vivre jusqu'à 25 à 50 ans.

10. Ils sont mangés par des chiens.

Il reste environ 70 000 kiwis en Nouvelle-Zélande. Le gouvernement de la Nouvelle-Zélande estime que la population diminue à un rythme d'environ 27 kiwis par semaine. Les chiens, les chats, les furets et les hermines les tuent et les rats se disputent la nourriture avec eux. Seuls 5% des kiwis éclos dans la nature atteindront l'âge adulte.

11. Ils sont un emblème de la Nouvelle-Zélande.

Au milieu des années 1800, les Néo-Zélandais ont adopté l'oiseau comme mascotte de facto du pays. Son image est apparue sur des marques de médicaments, d'assurances, d'universités, de timbres, d'insignes militaires et sur la monnaie. À la fin de la Première Guerre mondiale, le terme est devenu un surnom pour les troupes néo-zélandaises, et plus tard pour la population en général. Le terme est également synonyme de dollar néo-zélandais.

nombre de personnes tuées par les distributeurs automatiques

Sources supplémentaires : The Encyclopedia of New Zealand, New Zealand Department of Conservation