Article

11 faits sauvages sur les craquelins animaux

Ils sont croustillants comme des craquelins, sucrés comme des biscuits et ravissent les enfants du monde entier depuis plus d'un siècle. Nous parlons, bien sûr, des crackers d'animaux, les petits habitants du zoo qui sont si nostalgiques et addictifs qu'ils ont leurs propres vacances spécialement dédiées. Le 18 avril est la Journée nationale des craquelins animaux, et pour célébrer cette journée entièrement maquillée (mais tout à fait amusante !), Nous avons déniché 11 bouchées savoureuses sur les petites bêtes à grignoter.

1. LE CRACKER ANIMAL EST NÉ EN ANGLETERRE.

Dès les années 1800, des biscuits en forme d'animaux (ou « biscuits » comme on les appelle au Royaume-Uni) étaient dévorés de l'autre côté de l'étang. Ils sont devenus si populaires que les Américains voulaient aussi un morceau, et les boulangers américains ont commencé à expérimenter leurs propres recettes. La première des recettes dites « animales » connues à apparaître était dans une publication des années 1870 intituléeLes secrets du métier des boulangers et confiseurs, écrit par J.D. Hounihan.

2. IL EXISTE DE NOMBREUX FABRICANTS DE COOKIES…

Stéphanie Cochran via Flickr // CC BY-NC-ND 2.0

Le terme « craquelins animaux » fait référence à un type de collation et non à une marque en particulier. En fait, il existe plusieurs fabricants américains qui produisent les friandises. Stauffer Biscuit Company a été la première en 1871 et utilise la même recette pour sa version depuis le début du XXe siècle. Aujourd'hui, plus de 40 millions de paquets de crackers animaux sont vendus chaque année dans le monde et sont exportés dans 17 pays.

3. … MAIS LE ‘BARNUM’S’ DE NABISCO RESTE LE PLUS POPULAIRE.

Niall Kennedy via Flickr // CC BY-NC 2.0

En 1902, Nabisco a commencé à vendre ce qu'ils appelaient les animaux de Barnum. Nommé d'après l'un des plus grands showmen du pays, P.T. Barnum, les crackers sur le thème du cirque ont été les premiers à être vendus dans un petit emballage de la taille d'une collation; avant cela, tous les crackers étaient vendus en vrac à partir d'un baril (d'où vient le terme « baril de cracker »).

Pendant ce temps, Barnum - sans doute l'auto-promoteur le plus renommé de l'histoire - n'était pas dans la boîte qui portait son nom et, à ce jour, les Ringling Bros. et Barnum & Bailey Circus ne reçoivent pas de coupe ou de frais de licence. .



4. LE CARTON ORIGINAL DE BARNUM ÉTAIT CONÇU COMME ORNEMENT DE NOL.

L'ensemble familier du train de cirque, avec ses roues inférieures et sa poignée sur le dessus, est en jeu depuis que Nabisco a commencé à les fabriquer il y a plus de cent ans. Conçu à l'origine comme un cadeau de Noël transformé en ornement, le paquet était destiné à être suspendu à un arbre de Noël par sa ficelle. À l'époque, les boîtes de craquelins Barnum's Animals coûtaient 5 cents la pop.

combien pèse un nuage

5. CHAQUE ANNÉE, 8000 MILLES DE FILS SONT UTILISÉS DANS L'EMBALLAGE.

Chaque équipe de l'usine Nabisco du New Jersey utilise environ 30 milles de ficelle pour les poignées en haut des cartons. Cela se traduit par un énorme 8000 milles de ficelle par an. Autres faits amusants : les craquelins sont conservés dans un four de 300 pieds de long pendant environ quatre minutes, ce qui signifie qu'ils sont cuits à un rythme de 12 000 par minute.

6. IL Y A ÉTÉ 54 ANIMAUX RÉIMAGÉS COMME DES CRAQUELINS.

iStock

C'est un zoo virtuel, mais Nabisco's Barnum's peut prétendre avoir développé le plus grand nombre d'animaux de toutes les marques avec 37 créatures différentes au fil des ans. Aujourd'hui, une boîte de 2 onces de Barnum's contient 22 craquelins mettant en vedette 19 animaux différents.

j'ai un cadeau pour toi

7. LE DERNIER AJOUT D'ANIMAUX, UN KOALA, A ÉTÉ CHOISI PAR VOTE POPULAIRE.

Pour commémorer le 100e anniversaire de leurs biscuits salés, Nabisco a parrainé un concours de nom de notre prochain animal en 2002. Le grand gagnant était le koala en peluche, qui a battu le pingouin, le morse et le cobra en tant qu'animal que la plupart des enfants veulent croquer. dans.

8. L'APPARENCE DES ANIMAUX A CHANGE AVEC LE TEMPS.

Jusqu'en 1958, les formes animales de Nabisco étaient estampées à partir d'une feuille de pâte par des emporte-pièces, ce qui produisait des contours au mieux rudimentaires. Après l'installation des matrices rotatives, les cookies sont devenus beaucoup plus distincts, avec des motifs gravés qui révélaient une quantité surprenante de détails. Les filières rotatives sont encore utilisées aujourd'hui.

9. LE SINGE A ÉTÉ LE SEUL ANIMAL À PORTER DES VÊTEMENTS.

Personne n'a été en mesure de déterminer pourquoi, exactement, le singe apparaît dans un pantalon alors que tous les autres animaux sontau naturel, mais c'est un sujet brûlant de discussion sur les forums Internet depuis des années. Dans un épisode de 1998 deBuffy contre les vampires, l'énigme vestimentaire est mentionnée en passant, quand Oz demande rhétoriquement à Willow : « Est-ce que les autres animaux cookies se sentent en quelque sorte déchirés ? Genre, est-ce que l'hippopotame va : ' Hé, où est mon pantalon ? J'ai ma dignité d'hippopotame.''

10. UNE PROMOTION DES ANNÉES 90 A ENCOURAGE LES ENFANTS À CHOMPER DES ESPÈCES EN DANGER.

Chaque enfant va pour la tête en premier, ce sur quoi les dirigeants de Nabisco comptaient lorsqu'ils ont révélé une collection spéciale en voie de disparition de craquelins animaux de Barnum en 1995 au profit du Fonds mondial pour la nature. Les 16 animaux à risque présentés dans chaque boîte à motifs de jungle en édition limitée comprenaient des dragons de Komodo, des faucons pèlerins, des phoques moines hawaïens et des chameaux de Bactriane. Greg Price, chef de produit chez Nabisco à l'époque, a déclaréLe New York Times, 'Qu'est-ce que les gens aiment dans les crackers pour animaux ? Mordre les têtes ! Notre espoir était que les enfants les alignent, les associent aux noms sur la boîte, apprennent à leur sujet, puis les décapitent.

11. SHIRLEY TEMPLE SANG—MAUVAIS—À PROPOS DES CRAQUELINS.

Dans le film de 1935Haut bouclé, l'actrice de la taille d'une pinte Shirley Temple a interprété une chansonnette sur le favori de l'enfance appelé «Animal Crackers in My Soup», que Nabisco a ensuite utilisé pour bon nombre de ses publicités au cours des années suivantes. Elle y chante les paroles « les singes et les lapins bouclent la boucle », mais les lapins n'ont jamais fait partie des amis à fourrure inclus dans les paquets de crackers pour animaux, du moins pas ceux des paquets Barnum's Animals.