Article

14 Faits chéris sur les coccinelles

Les coccinelles sont des éléments familiers et appréciés de nos jardins, mais elles ne se limitent pas à la gentillesse. Jetez un deuxième coup d'œil à ces insectes de basse-cour.

1. LES COCCINELLES PORTENT LE NOM DE LA VIERGE MARIE.

Il existe des coccinelles mâles et femelles, alors pourquoi les appelons-nous « dames » ? Selon les dictionnaires d'Oxford, ils portent le nom d'une dame en particulier : la Vierge Marie. L'une des coccinelles européennes les plus courantes est la coccinelle à sept points, et ses sept marques rappelaient aux gens les sept douleurs de la Vierge Marie. Les Allemands appellent même ces insectesCoccinelle, ou les coléoptères de Marie.

2. CE NE SONT PAS DES BOGUES.

iStock

Les coccinelles ne sont pas des insectes, ce sont des coléoptères. Les vrais insectes appartiennent à l'ordre des hémiptères, et ceux-ci incluent des insectes familiers tels que les punaises de lit et les cigales. Les coccinelles, quant à elles, font partie des Coléoptères, l'ordre des coléoptères. De nombreux entomologistes préfèrent les appeler « coccinelles » ou Coccinellides.

3. CERTAINES PERSONNES LES APPELLENT OISEAUX, ÉVÊQUES OU… VACHES.

Dans certaines parties de l'Angleterre, et pour des raisons qui ne sont pas claires, la coccinelle est un évêque. Les variantes locales de ce nom abondent, y compris l'étonnant bishy bishy barnabee. De nos jours, la plupart des gens en Angleterre utilisent le mot coccinelle, peut-être parce que ces insectes sont capables de voler.

Dans plusieurs langues, la coccinelle corpulente et tachetée est affectueusement connue sous le nom de petite vache. Par exemple, un nom russe populaire pour la coccinelle estbozhya korovka, qui se traduit par « la petite vache de Dieu ». Les Français utilisent parfois le termevache à Dieu, ce qui signifie « vache de Dieu ». Et les Anglais l'appelaient autrefois une coccinelle avant de passer à l'évêque et à la coccinelle.

4. ILS SONT DISPONIBLES DANS UN ARC-EN-CIEL DE COULEURS.



Par entomart via Wikimedia

Vous avez probablement déjà vu des coccinelles rouges avec des taches noires, mais les membres de la famille des coccinelles se déclinent dans une large gamme de teintes, du gris cendré au brun terne en passant par le bleu métallique. Leurs modèles varient également ; certains ont des rayures, certains ont des gribouillis et certains n'ont aucun motif. Parmi les coccinelles tachetées, le nombre de taches varie. La coccinelle poignardée deux fois est noire avec seulement deux points rouges vifs. D'un autre côté, la coccinelle jaune à vingt-deux points en a, eh bien, 22.

Et certaines coccinelles aiment juste compliquer les choses. La coccinelle arlequin peut être jaune, rouge, noire et presque toutes les combinaisons de celles-ci, et elle a n'importe quel nombre de taches, de zéro à 22.

5. CES COULEURS SONT DES SIGNES D'AVERTISSEMENT.

Si vous êtes un animal, une façon d'éviter d'être mangé est d'être toxique ou simplement d'avoir un mauvais goût. De nombreux animaux produisent des produits chimiques qui leur donnent un goût dégoûtant, et ils avertissent les prédateurs de leur dégoût avec des couleurs vives flamboyantes, un peu comme un panneau d'arrêt ou un ruban jaune d'avertissement.

Les mouffettes rayées, par exemple, emballent un puissant spray puant, et leur motif noir et blanc sert de signe d'avertissement. Les serpents coralliens très venimeux portent des rayures rouges, noires et jaunes éclatantes. De même, les espèces de coccinelles aux couleurs vives marchent sur des panneaux d'affichage qui disent : « Ne me mange pas. Je vais te rendre malade. Et c'est parce que…

6. LES COCCINELLES SE DÉFENDENT AVEC DES PRODUITS CHIMIQUES TOXIQUES.

D'accord, ne paniquez pas. Les coccinelles ne vous feront pas de mal à moins que vous en mangiez beaucoup de kilos (ou dans les rares cas où vous y êtes allergique). Mais beaucoup de coccinelles produisent des toxines qui les rendent désagréables pour les oiseaux et autres prédateurs potentiels. Ces substances nocives sont liées à la couleur d'une coccinelle ; plus la coccinelle est brillante, plus les toxines sont fortes.

7. ILS PONT DES OEUFS SUPPLÉMENTAIRES COMME COLLATION POUR LEURS BÉBÉS.

Les mamans coccinelles pondent des grappes d'œufs sur une plante (voici une vidéo de ponte en action). Mais tous ces œufs ne sont pas destinés à éclore. Certains d'entre eux manquent d'embryons. C'est un cadeau savoureux de la mère coccinelle ; les bébés nouvellement éclos les engloutiront.

8. LES BÉBÉS COCCINELLES RESSEMBLENT À DES ALLIGATORS.

iStock

Quand vous pensez « bébés coccinelles », vous pouvez imaginer qu'ils ressemblent à des coccinelles adultes, mais plus petites. Mignon, non? Mais c'est ce qui sort de ces œufs de coccinelle. C'est une longue larve épineuse qui ressemble un peu à un alligator.

Bien que les larves de coccinelles puissent être intimidantes, elles ne sont pas nocives pour les humains. Ils rampent, se nourrissent et grandissent, jusqu'à ce qu'ils soient prêts à se transformer en quelque chose d'encore plus étrange…

9. LES PUPES DE Coccinelles ressemblent à des extraterrestres.

La prochaine étape du cycle de vie d'une coccinelle est de trouver un bel endroit sur un morceau de végétation, de s'installer et de devenir une nymphe d'apparence extraterrestre. Protégée par un revêtement dur, la coccinelle effectue alors une incroyable transformation de larve à adulte, décomposant les anciennes parties du corps et en créant de nouvelles. Et une fois que l'adulte est prêt à émerger, il sort de sa vieille peau.

10. LES COCCINELLES ADULTES VOLENT AVEC DES AILES CACHÉES.

iStock

Les coccinelles n'ont pas l'air très aérodynamiques. Leurs dos en forme de dôme colorés sont constitués d'ailes modifiées qui sont essentiellement une armure durcie. Les battre ne mènerait nulle part une coccinelle rapidement. Alors comment volent ces insectes ?

Quand une coccinelle décolle, elle soulève ces housses de protection. En dessous se trouve une autre paire d'ailes minces et parfaites pour le vol. Normalement pliés pour un rangement facile, ils se déplient pour le décollage.

11. LES COCCINELLES SURVIENNENT À L'HIVER COMME ADULTES.

iStock

Nous associons les coccinelles adultes aux belles journées d'été, mais elles sont présentes même au cœur de l'hiver. Ils entrent dans un état de repos et se blottissent en groupes, souvent dans des bûches ou sous des feuilles.

Une espèce, la coccinelle arlequin, garde bien au chaud en entrant dans nos maisons. Ces insectes se rassemblent en grand nombre et s'installent dans les crevasses sombres d'une maison. Les jours anormalement chauds, ils se réveillent et gaffent dans la pièce. Heureusement, ces insectes ne mangent pas notre nourriture et ne mâchent pas nos meubles. Mais ils projettent un liquide défensif nocif qui peut tacher les surfaces claires. De plus, ils peuvent parfois provoquer des réactions allergiques.

12. CE SONT DES PRÉDATEURS voraces, pour la plupart.

Les coccinelles sont universellement appréciées, et l'une des raisons est qu'elles constituent une forme naturelle (et adorable) de lutte antiparasitaire. Ils mangent des parasites des plantes tels que les pucerons, les cochenilles et les cochenilles, et ils ont un appétit énorme : une seule coccinelle peut manger 5 000 pucerons au cours de sa vie.

Mais de nombreuses coccinelles complètent leur alimentation avec du pollen et d'autres aliments végétaux. Certains mangent exclusivement de la végétation et des champignons. La coccinelle orange, par exemple, grignote de la moisissure. Pour certains, les plantes de jardin sont au menu : le scarabée mexicain des haricots mange des haricots et le scarabée de la courge mange de la courge, du cantaloup et de la citrouille.

13. NOUS DIFFUSONS DES ESPÈCES DE COCCINELLES DANS LE MONDE ENTIER.

Certaines espèces de coccinelles sont apparues dans des parties du monde où elles n'étaient pas présentes auparavant. Ils se sont propagés de plusieurs manières : dans certains cas, les gens ont amené les insectes pour lutter contre les parasites agricoles, et dans d'autres cas, les insectes ont fait de l'auto-stop sur des marchandises importées.

Les résultats n'ont pas toujours été bénéfiques. Un envahisseur, la coccinelle arlequin, est originaire d'Asie de l'Est mais s'est propagé dans certaines parties de l'Europe et de l'Amérique du Nord. Il repousse les espèces indigènes, les infecte avec un parasite fongique mortel et les mange même.

14. ILS PEUVENT ÊTRE MAUVAIS POUR VOTRE VIN.

iStock

Grâce aux coccinelles arlequins, les vignerons sont confrontés à un problème nouveau et étrange : l'odeur de coccinelle.

De nombreux vignobles sont situés à proximité de champs d'autres cultures telles que le soja. Les coccinelles dévorent avidement les pucerons qui infestent ces cultures, mais une fois les cultures récoltées, les insectes ont besoin d'un nouvel endroit pour se promener. Certains d'entre eux se promènent dans les vignes et rampent sur les raisins.

en quelle année sont sortis les graffitis américains

Mais vient ensuite les vendanges. Les insectes sont accidentellement ramassés avec des grappes de raisin - et lorsque les coccinelles sont effrayées, elles projettent un fluide défensif malodorant. Le vin qui en résulte a une saveur puante particulière qui a été comparée aux arachides ou aux asperges. Acclamations!