Article

15 continents qui n'existent plus

La Terre n'a que tant d'espace. Au fil du temps, les continents ont fusionné et divisé à d'innombrables reprises. En conséquence, au cours des 4,5 milliards d'années écoulées, notre globe a radicalement changé, et il ne cessera jamais de le faire.

AVERTISSEMENT:Les continents sont une chose difficile à définir.

« L'Australie est-elle un petit continent ou la plus grande île du monde ? L'Amérique du Nord et du Sud, connectées par le Panama, sont-elles un seul continent ou deux continents différents ? » Dépend de qui vous demandez. Dans cet article, nous nous appuierons sur une définition géographique souvent utilisée (bien que souvent violée) : les continents sont « de grandes masses continentales qui sont séparées des autres grandes masses continentales par les océans et trop grandes pour être considérées comme des îles ».

Notez également que bien que les continents énumérés ci-dessous n'existent plus en tant que tels (encore une fois, au sens géographique), les morceaux de terre qui se sont combinés ou séparés pour les former sont définitivement toujours là - ils viennent de se déplacer grâce à la tectonique des plaques .

1. UR

Nommé d'après le mot allemand pour 'original', Ur pourrait bien avoir été le tout premier continent de la Terre. Formé environ 3 milliards d'années avant notre ère, il était probablement un peu plus petit que l'Australie actuelle. Ur a passé des centaines de millions d'années à se bousculer avant de finalement faire partie de la Pangée (voir numéro 8). Lorsque la Pangée s'est finalement séparée, Ur a été démantelée et est maintenant divisée entre l'Inde, Madagascar et l'Australie.

2. KENORLAND

La plupart du Canada, du Groenland, de l'Australie-Occidentale, du désert du Kalahari et des États-Unis étaient inclus dans les gigantesques côtes du Kenorland. Après être resté intact pendant 300 millions d'années, il s'est séparé il y a environ 2,4 milliards d'années.

3. BALTIQUE



Wikimedia Commons

Faisant actuellement partie de l'Europe du Nord, la Baltique contenait la Scandinavie, la Pologne et le nord de l'Allemagne, avec quelques territoires russes pour faire bonne mesure. Coupé des autres continents de la Terre, il se serait reposé près du pôle Sud (ou peut-être du pôle Nord) il y a environ 500 millions d'années.

4. SIBÉRIE

Wikimedia Commons

Peu de régions sont moins tropicales que la Sibérie actuelle, mais environ un tiers de cette région slave a flotté comme son propre continent séparé pendant plusieurs centaines de millions d'années, au cours desquelles elle a profité d'un passage sur l'équateur.

5. LAURENTIE

Wikimedia Commons

Celui-ci a vraiment fait le tour. Laurentia était une terre préhistorique qui contenait autrefois la majeure partie de l'Amérique du Nord actuelle, du Groenland, de l'Écosse et de l'Irlande du Nord. Il a réussi à affirmer son indépendance géographique à plusieurs reprises (par exemple, après s'être séparé de Kenorland), mais a également contribué à former Columbia, Rodinia et Pangea, que nous rencontrerons tous ci-dessous.

6. COLOMBIE

« J'ai [choisi le nom] ‘Columbia’ parce que certaines des meilleures preuves de son existence se trouvent dans la région de la rivière Columbia, dans l'ouest de l'Amérique du Nord », explique le géologue John J.W. Rogers, qui a annoncé sa découverte en 2002. À ne pas confondre avec une certaine république constitutionnelle, la masse continentale totale de Columbia était d'environ 50 millions de kilomètres carrés (à peine plus petite que l'Eurasie). Sa naissance a eu lieu il y a environ 1,8 milliard d'années.

7. RODINE

qu'est-ce que cela signifie lorsque le

Wikimedia Commons

Rodinia – un nom qui signifie « patrie » en russe – était un « supercontinent » qui combinait toutes (ou la plupart) des masses continentales de la Terre lorsqu'elles se sont réunies 1,2 milliard d'années avant notre ère.

8. PANGEE

Wikimedia Commons

Les failles ont finalement commencé à déchirer Rodinia il y a 750 millions d'années. Cependant, la planète bleue n'en avait guère fini avec les supercontinents. La Pangée est arrivée 300 millions d'années avant notre ère et sa division ultérieure a jeté les bases du paysage géographique moderne.

9. GONDWANA

Wikimedia Commons

Essentiellement, la Pangée se composait de deux grandes sections : Laurasia au nord et Gondwana au sud. Ils ont commencé à se séparer il y a environ 230 millions d'années, et bien que le Gondwana soit resté intact pendant un certain temps, il s'est également divisé au cours des prochaines périodes géologiques en Afrique, Amérique du Sud, Australie, Madagascar, Antarctique, Arabie et Inde .

10. LAURASIE

La Baltique, la Sibérie, la Laurentie et quelques autres paléo-continents s'étaient combinés pour former la Laurasie avant qu'une fusion avec le Gondwana ne crée la Pangée. Après la division de ce supercontinent, la Laurasie a créé l'Amérique du Nord et de grandes parties de l'Eurasie (à l'exclusion de l'Inde et de l'Arabie).

11. CHINE DU SUD

Wikimedia Commons

Pendant la majeure partie de son histoire, la Chine du Sud a existé en tant qu'entité distincte à la dérive en pleine mer. La Chine du Nord a également été un corps isolé pendant un certain temps. Les deux se sont finalement combinés il y a entre 215 et 176 millions d'années.

12. PANNOTIA

Wikimedia Commons

Supercontinent éphémère situé quelque part dans l'hémisphère sud, Pannotia a temporairement réuni la Baltique, la Sibérie, la Laurentie et le Gondwana après le démembrement de Rodinia.

13. ATLANTIQUE

Comme Ur, les traces d'Atlantica sont maintenant largement dispersées, ayant été trouvées en Afrique et dans l'est de l'Amérique du Sud. Comme Ur, c'était l'un des premiers continents de la Terre.

14. EURAMÉRIQUE

Baltica et Laurentia sont devenus liés au cours de la période silurienne (400 millions avant notre ère), créant Euramerica, une masse continentale également connue sous le nom de « Vieux continent de grès rouge » en raison de certains des dépôts de roche oxydée distinctifs qu'elle a laissés derrière elle. Ce corps est devenu plus tard un élément central de Laurasia.

15. ASIAMERIQUE

Alors que l'âge des dinosaures commençait à atteindre son apogée il y a 83 millions d'années, une étroite voie maritime séparait l'Amérique du Nord, dont la moitié ouest était reliée à la Chine et à la Mongolie. Cela s'est traduit par de nombreux échanges fauniques et a permis, entre autres,tyrannosaure rexses ancêtres asiatiques pour atteindre des endroits comme l'Alberta, le Montana et le Dakota du Sud.