Compensation Pour Le Signe Du Zodiaque
Composition C Célébrités

Découvrez La Compatibilité Par Le Signe Du Zodiaque

Article

19 faits marquants sur le miel, j'ai rétréci les enfants

Qu'est-ce que cela ferait d'avoir un quart de pouce de haut ? Les cinéphiles de l'été 1989 étaient impatients de le découvrir. Ils ont afflué dans les théâtres pour regarder les enfants Szalinski et Thompson esquiver des gouttes d'eau de la taille d'un réfrigérateur, se lier d'amitié avec une fourmi géante, combattre un scorpion redoutable et se régaler d'un énorme biscuit fourré à la crème.Chérie, j'ai réduit les enfants, avec Rick Moranis, est souvent considéré comme le film Disney par excellence, mais ses racines sont fermement ancrées dans le genre du film d'horreur. Voici quelques faits surprenants sur le film, qui est sur le point d'être redémarré grâce à Disney, avec le retour de Moranis.

1. Stuart Gordon, le réalisateur d'horreur derrièreRé-Animateur, a eu l'idée deChérie, j'ai réduit les enfants.

Stuart Gordon n'était pas le premier cinéaste auquel on aurait pensé pour réaliser un film de Disney. Avec une formation en théâtre expérimental, y compris une version trippante et nue dePeter Pan- il s'est fait un nom avec des films d'horreur campy comme les années 1985Ré-Animateur, sur un scientifique qui ramène les morts à la vie, et les années 1987Poupées, à propos d'une collection meurtrière de poupées (slogan : 'Ils marchent. Ils parlent. Ils tuent.'). Après être devenu père, Gordon a décidé de faire un film pour enfants. Avec Brian Yuzna, qui avait travaillé avec lui surRé-Animateur, etPoupéesécrivain Ed Naha, Gordon a eu l'idée d'un film sur un malheureux inventeur qui rétrécit accidentellement ses enfants et les jette avec les ordures. Il a présenté l'idée à Disney, qui l'a adoré et a donné le feu vert à Gordon pour réaliser.

deux.Chérie, j'ai réduit les enfantsle titre original de étaitTeenie Weenies.

Le titre était un clin d'œil à la bande dessinée de William Donahey du début des années 1900, qui suivait les aventures d'une petite bande de personnages inoffensifs. Les dirigeants de Disney l'ont détesté, pensant que le titre étoufferait les cinéphiles adultes. Gordon et compagnie ont donc changé le titre enFondé, ensuiteL'arrière couravant de décider d'emprunter une ligne de dialogue que Wayne Szalinski prononce à sa femme, Diane.

3. Disney était vraiment nerveux à propos deChérie, j'ai réduit les enfants.

Bien que Disney soit enthousiasmé par l'idée de Gordon, ils n'étaient pas vraiment convaincus que le réalisateur d'horreur pourrait proposer un long métrage adapté aux familles. 'Disney craignait que je tue tous les enfants', a déclaré Gordon dans une interview. «Et je n'arrêtais pas de dire:« Non, je ne vais pas les tuer. Mais je veux que le public pense qu'il pourrait mourir.'' Les inquiétudes de Disney se sont étendues aux effets de créature du film, notamment Anty, la fourmi héroïque.

Le studio a dit à Gordon qu'ils voulaient qu'Anty ressemble moins à une vraie fourmi qu'à E.T. « J'ai dit : « Eh bien, E.T. fait peur à plus d'enfants qu'une fourmi'', selon Gordon. Pour convaincre les cuivres, Gordon les a invités à l'atelier où les membres de l'équipe mettaient la dernière main à la marionnette robotique. Gordon a demandé à Anty de le blottir comme un cheval pour montrer à quel point la créature pouvait se comporter de manière amicale. Et juste comme ça, les cadres étaient convaincus.

4. Joe Johnston a remplacé Stuart Gordon en tant queChérie, j'ai réduit les enfantsle réalisateur à la 11e heure.

Juste au moment où la production du film devait commencer, Stuart Gordon est tombé malade et a dû quitter le plateau. Incapable de retarder le tournage, Disney a fait appel à Joe Johnston, un spécialiste des effets visuels qui avait travaillé surLes aventuriers de l'arche perdueet tous les troisGuerres des étoilescinéma. C'était son premier travail de réalisateur. Après le succès deChérie, j'ai réduit les enfants, Johnston a continué à dirigerLe Fusée,Jumanji,Jurassic Park III, et, plus récemment,Captain America : le premier vengeur. Gordon, quant à lui, a finalement eu sa chance de réaliserChérie, j'ai réduit les enfants-bien que 10 ans plus tard, à la tête d'un épisode de l'émission télévisée, qui a duré trois saisons à la fin des années 1990.

qui a été le premier joueur de la nfl à crier je vais à disneyland

5.Chérie, j'ai réduit les enfantsa été tourné à Mexico.

Si vous pensiez que le quartier et l'arrière-cour de la banlieue californienne des Szalinski ressemblaient à la vraie affaire, eh bien, détrompez-vous. L'ensemble, y compris plusieurs maisons, avec des clôtures blanches et des pelouses bien entretenues, a été érigé sur un terrain arrière des studios Churubusco de Mexico. Fondé en 1945, Churubusco était l'épicentre de la production cinématographique mexicaine au 20esiècle et un favori des producteurs américains soucieux des coûts, avec des scènes de Butch Cassidy et le Sundance Kid,Rappel total,Sauvez Willy, et de nombreux autres films tournés là-bas. Le travail du décor est très convaincant, mais il y a quelques coutures apparentes : si vous regardez attentivement la scène où le facteur se promène dans le quartier, vous pouvez voir les poutres du mur du fond du lot, qui avaient été peintes en bleu pour Le ciel.

6. Anty a pris jusqu'à 12 travailleurs pour fonctionner.

La fourmi héroïque, qui se lie d'amitié avec les enfants de la taille d'une pinte Szalinski et Thompson et (SPOILER ALERT) meurt tragiquement en combattant un scorpion, a demandé beaucoup d'efforts pour donner vie. L'équipe des effets spéciaux a construit plusieurs versions d'Anty, y compris une miniature pour les séquences d'animation en stop-motion. La plupart des scènes dans lesquelles Anty interagit avec les acteurs impliquaient une grande marionnette robotique dont les jambes, les yeux, la tête et les antennes étaient tous contrôlés par des membres d'équipage distincts. 'Il faut quelque part entre sept et 12 personnes pour faire courir la fourmi', a déclaré Peter Zamora, l'assistant des miniatures du film, dans un documentaire de making-of.

7. Regardez attentivement et vous remarquerez peut-être que les cheveux de Marcia Strassman étaient de deux couleurs différentes.

Deux semaines après le début du tournage, Marcia Strassman, qui jouait Diane Szalinski, a reçu une note du directeur de Disney Jeffrey Katzenberg lui demandant de changer sa couleur de cheveux de brun rougeâtre à blonde. Strassman s'est conformé, et elle a gardé ses cheveux de cette couleur pour la suite, 1992Chérie, j'ai fait exploser le gamin. 'Nous avons dit:' Mais nous tournons depuis deux semaines ', a déclaré StrassmanL'enquêteur de Philadelphie. 'Et [Katzenberg] a dit:' Personne ne le remarquera. ' Et personne ne l'a fait. Personne n'a remarqué que mes cheveux sont de deux couleurs totalement différentes dans ce film.

8.Chérie, j'ai réduit les enfantsLes scénographes de s ont utilisé beaucoup de mousse.

Des poils de balai géants aux immenses brins d'herbe, les scénographes du film étaient passés maîtres dans l'art de transformer le latex et la mousse de polyuréthane en versions démesurées d'objets du quotidien. Pour montrer les enfants emportés dans la pelle à poussière de Wayne Szalinski, les concepteurs ont attaché les poils de mousse géants à un écran suspendu qui a balayé la scène. L'énorme biscuit fourré à la crème, quant à lui, était également fait de mousse, avec des boules de vraie crème mélangées pour que les enfants puissent les mettre dans la bouche.

9.Chérie, j'ai réduit les enfantsLe vol du bourdon nécessitait une certaine maîtrise technique.

Selon les normes cinématographiques des années 1980, et même actuelles, le tour de bourdons que font Nick Szalenski et Little Russ Thompson est impressionnant. La création de la séquence nécessitait un modèle d'abeille géante pour les plans rapprochés avec les acteurs, ainsi qu'un plan prolongé d'une caméra qui a zippé et a plongé dans l'arrière-cour de Szalenski. Des trucs assez standard, mais Tom Smith a ajouté un troisième élément: une petite abeille robotique de 30 000 $ avec des miniatures des acteurs sur le dessus. Les mouvements fins de l'abeille robotique ont été épissés avec les gros plans contre l'écran vert, puis retouchés avec quelques effets numériques ajoutés en post-production pour créer la séquence finale. 'Nous avons pu les couper assez rapidement et les mélanger pour que cela donne l'incroyable sensation de vol quand vous le voyez', a déclaré Smith.

dix.Chérie, j'ai réduit les enfantsLe générique d'ouverture animé de était révolutionnaire.

Le film s'est ouvert sur une séquence animée montrant deux petits enfants courant d'une aiguille à disque, d'une machine à écrire et d'autres objets quotidiens menaçants alors que le générique du titre se matérialisait intelligemment. Selon le site de conception graphique Art of the Title, la séquence, créée par Kroyer Films, a été l'une des premières à combiner des animations dessinées à la main avec des modèles 3D. L'équipe qui a créé la séquence comprenait Andrew Stanton, qui allait travailler surHistoire de jouet,Monsters Inc.,Le monde de nemo, etMUR E, avec Eric Stefani, un animateur acclamé et frère de Gwen Stefani. Kroyer a ensuite produit des séquences animées pour deux autres films cette année-là :Troupe Beverly HillsetLes vacances de Noël de National Lampoon.

Onze.Chérie, j'ai réduit les enfantsLes crédits d'ouverture de 's ont également été un motif de poursuite.

La partition musicale qui accompagne le générique animé, écrite par James Horner, ressemble beaucoup à la chanson « Powerhouse » de 1937 du compositeur de jazz Raymond Scott—un peutropproche, selon certaines estimations. La succession de Scott a poursuivi Disney pour ne pas avoir crédité le compositeur. Le studio a réglé l'affaire à l'amiable et s'est assuré que la succession reçoive sa juste part des redevances futures.

12.Chérie, j'ai réduit les enfantsa été un succès surprise.

Chérie, j'ai réduit les enfantsLe gain de 14 millions de dollars de s le week-end d'ouverture a été la plus grande ouverture jamais réalisée pour un film Disney, de loin. C'était également une surprise pour le studio, étant donné que le film n'était pas une suite et avait reçu des critiques mitigées de la part des critiques. 'Notre suivi a montré qu'il y avait une connaissance du film, mais rien ne nous faisait penser qu'il ferait ce qu'il a fait', a déclaré à l'époque le directeur de Disney, Jeffrey Katzenberg. Dans tout,Chérie, j'ai réduit les enfantsgagnerait plus de 130 millions de dollars au niveau national et 92 millions de dollars dans le monde entier.

13.Homme chauve-souriscontribué àChérie, j'ai réduit les enfantsle succès.

Chérie, j'ai réduit les enfantsouvert le 23 juin 1989, le même jour que celui de Tim BurtonHomme chauve-souris, qui a terminé numéro un au box-office et avait des fans alignés autour du pâté de maisons pour le voir. Selon leLos Angeles Timeset d'autres sources, de nombreux spectateurs qui n'ont pas pu entrer pour voirHomme chauve-sourisa choisi de voirChérie, j'ai réduit les enfantsau lieu de cela, aidant à propulser ce film au numéro deux au box-office.

14. Disney a relancé le court métrage d'animation en sommeil avecChérie, j'ai réduit les enfants.

Ceux qui ont vuChérie, j'ai réduit les enfantsdans les théâtres peut se souvenir du court métrage d'animationProblème de ventre, avec Roger Rabbit, qui a précédé le film. Le jeu de sept minutes – qui présente également Baby Herman, un hochet avalé et un voyage à l'hôpital qui a mal tourné – était la renaissance des courts métrages que les studios jouaient souvent avant une présentation de long métrage. Il s'agissait du premier 'court-métrage' de Disney en près de 25 ans, et l'un des nombreux que le studio a sortis visait à accroître la popularité de personnages classiques comme Mickey Mouse et Donald Duck auprès des jeunes téléspectateurs.

Étant donné la popularité deQui veut la peau de Roger Rabbit, sorti l'année précédente, Disney pensait que son lièvre maladroit augmenterait également l'audience deChérie, j'ai réduit les enfants. En effet, Disney a donné aux deux productions une place égale sur les affiches promotionnelles et les publicités imprimées, malgré la différence de temps d'exécution.

quinze.Chérie, j'ai réduit les enfantsa remporté un prix pour une mauvaise grammaire.

Comme n'importe quel étudiant en anglais pourrait vous le dire,Chérie, j'ai réduit les enfantsn'est pas un titre grammaticalement correct (il devrait être « Shrank »). Cela a valu au public de ridiculiser SPELL, la Society for the Preservation of English Language and Literature, qui a décerné au film son Dunce Cap Award pour 1989. Un cadre de Disney n'a pas tardé à répliquer que l'erreur était délibérée, car elle est tirée d'une ligne de dialogue dans le film (et l'erreur n'a certainement rien fait pour nuire au box-office du film).

16. Il a fallu 20 ans pourChérie, j'ai réduit les enfantsLa bande originale de sortira.

Mis à part le thème d'ouverture du film, qui est devenu entaché par la controverse, la musique deChérie, j'ai réduit les enfantsn'est pas particulièrement mémorable. Ainsi, la partition du film n'a pas été publiée par la suite en tant que bande originale. Mais le compositeur James Horner, qui avait auparavant composéExtraterrestresetCocon, est devenu de plus en plus populaire dans les années à venir en marquant des films commeChamp de rêves,Un cœur brave,Titanesque, etAvatar. La demande pour la partition a également augmenté carChérie, j'ai réduit les enfantsest devenu une rediffusion de câble fiable. Ainsi, en 2009, le petit label de musique Intrada a sorti une série limitée de 3000 exemplaires duChérie, j'ai réduit les enfantsbande sonore. Il est épuisé, mais si vous venez deavoirpour avoir des morceaux classiques tels que 'Watering the Grass' et 'Lawnmower', vous pouvez vous procurer une copie d'occasion pour environ 60 $ sur Amazon. Malheureusement, Horner a été tué dans un accident d'avion en 2015.

17. Un seul desChérie, j'ai réduit les enfantsde jeunes comédiens travaille toujours.

Walt Disney Home Vidéo

Pour les jeunes comédiens deChérie, j'ai réduit les enfants, le succès au box-office ne s'est pas traduit par un succès de carrière à long terme. Robert Oliveri et Jared Rushton, qui jouaient respectivement les jeunes Nick Szalinski et Ron Thompson, ont renoncé à jouer dans les années 1990. Idem avec Amy O'Neill, dont le seul autre rôle majeur était dans les années 1993Loups blancs : Un cri dans la nature II(même si elle est apparue dans un rôle non crédité surPaniersplus tôt cette année). Seul Thomas Wilson Brown, qui a joué Little Russ Thompson, continue d'apparaître dans des films et des émissions de télévision, et seulement sporadiquement.

L'ensemble adulte, quant à lui, s'en sort un peu mieux. Matt Frewer (Big Russ Thompson) a travaillé régulièrement dans des films et des séries télévisées commeOrphelin noiret12 singes, tandis que Marcia Strassman, connue pour ses rôles dansPURÉEetBon retour, Kotter, a fait des apparitions régulières dans des émissions commeTremblements,montagnard, etProvidence, jusqu'à sa mort tragique d'un cancer du sein en 2014.

18. Rick Moranis a pris sa retraite d'acteur au milieu des années 90, mais il revient !

Au milieu des années 1990, Rick Moranis a complètement disparu du radar pour se concentrer sur l'éducation de ses deux enfants après le décès de sa femme. Ces dernières années, il a déclaré qu'il reviendrait au métier d'acteur si le bon rôle se présentait et en 2018, il a fait une brève apparition dans la sitcom des années 1980.Les Goldberg, reprenant son rôle de Dark Helmet deBoules spatiales. Plus récemment, le 12 février 2020, il a été confirmé que l'acteur de 66 ans sortirait officiellement de sa retraite pour apparaître dans le redémarrage prévu de Disney deChérie, j'ai réduit les enfants.

19.Chérie, j'ai réduit les enfantsest essentiellement un film d'horreur.

Considérez les preuves : il y a un scientifique obsessionnel, des insectes géants, une mort imminente par une tondeuse à gazon et le cauchemar freudien d'un père qui mange presque son fils. Le clin d'œil aux films d'horreur du passé était intentionnel de la part de Gordon, qui voit le film comme un hommage à des films d'horreur commeL'attaque des monstres crabesetL'incroyable homme qui rétrécit. Dans des interviews récentes, il s'empresse de le regrouper avec d'autres films d'horreur qu'il a réalisés. « Vraiment, ce n'est pas si différent deRé-Animateur', a déclaré Gordon. « Il s'agit d'un savant fou et d'une expérience qui tourne mal, et ainsi de suite. Le potentiel de couper certaines têtes était là quand vous avez une fourmi géante qui vous attaque avec ces grosses mandibules. Qui sait ce qui pourrait arriver ?