Article

35 mots joyeux J pour égayer votre vocabulaire

La lettrejest d'abord apparu comme une variation de la lettreje, utilisé à l'origine pour clarifier le dernier d'une séquence de chiffres romains—donciii, pour 3, aurait pu être écrit une foisiiipour éviter toute confusion avec ce qui a suivi. Au fil du temps, il a commencé à s'établir comme une lettre à part entière, avec son propre son distinct, mais ce n'est qu'après la conquête normande de l'Angleterre en 1066 queja commencé à apparaître dans des mots anglais: les scribes l'ont emprunté en anglais au français au début du Moyen Âge en remplacement de l'initialedzhson (c'est l'affriquée palais-alvéolaire sonore, si vous voulez savoir), trouvé dans des mots commejugeetsauter. Même aujourd'hui,jest beaucoup plus susceptible de se trouver dans la position initiale que n'importe où ailleurs dans un mot.

Globalement, cependant,jreste une lettre assez rare en anglais - vous pouvez vous attendre à la trouver dans seulement 0,16 pour cent des mots d'un dictionnaire, y compris les 35 joyeuxjmots ici.

1. JABBLE

Un vieux mot écossais signifiant « secouer du liquide dans un récipient ».

2. JACK-AT-A-PINCH

Argot du XVIIe siècle pour quelqu'un (à l'origine, un ecclésiastique) appelé en remplacement au tout dernier moment.

3. JACK-SHARP

En plus d'être un vieux mot anglais du sud-ouest pour une feuille de houx, unpiquantest un gel ou un froid dur et picotant.

4. JACTANCE

aussi orthographiéjactance, un mot du XVe siècle pour vantardise.

comment organiser une bibliothèque à la maison

5. JACTITÉ

Àjacitateest de s'agiter sans relâche.



6. JADOO

Un vieux mot du 19ème siècle pour la magie ou la conjuration, dérivé du mot hindi pour l'enchantement,jadu.

7. JALOUSE

Dérivé du mot français pour la jalousie, àjalousequelque chose est de s'en méfier. Utilisé à l'origine uniquement dans la littérature écossaise (et popularisé par Sir Walter Scott dans plusieurs de ses œuvres au début des années 1800), les écrivains ultérieurs ont réquisitionné le mot et l'ont utilisé à mauvais escient comme signifiant «en vouloir jalousement à quelqu'un quelque chose». L'un ou l'autre sens peut être utilisé aujourd'hui.

8. JAMBLE

Un vieux mot dialectal signifiant « sonner une cloche rapidement ».

9. JAMPLE

Un vieux mot écossais signifiant 'marcher maladroitement parce que vos chaussures sont trop grandes pour vos pieds'.

10. JANGLERY

Utilisé par Geoffrey Chaucer pour signifier babillage, bavardage oiseux.

11. JANVIER-BEURRE

Un surnom anglais du sud-ouest du XVIIIe siècle pour la boue, faisant référence aux conditions météorologiques typiques de l'Angleterre en janvier. (Et les 11 autres mois de l'année.)

12. JARGOGLE

Confondre ou brouiller quelque chose, c'estjongleril.

13. JENTICULE

Si vous êtesjenticulation, alors vous prenez le petit déjeuner. Besoin d'un adjectif pour décrire quelque chose de petit-déjeuner ? C'estjentaculaire.

14. JÉRÉMIADE

Nommé d'après les Lamentations de Jérémie dans l'Ancien Testament, unjérémiadeest un texte ou un discours décrivant une plainte ou une liste de griefs.

15. JECTEUR

Dérivé demaléfice, un mot italien pour le mauvais œil, unjettatoreest une personne qui ramène la chance.Lancement, dérivé de la même racine, est un autre nom pour la malchance.

16. JETTEAU

En d'autres termes, c'est unjet d’eau-un jet d'eau ornemental, comme celui d'une fontaine.

17. JIFFLE

Un mot du XVIIe siècle signifiant « remuer » ou « remuer ».

18. JIMBER-JAWED

Si tu as unjimber-mâchoire, alors votre mâchoire inférieure dépasse plus loin que votre mâchoire supérieure.

19. JIPIJAPA

Un autre nom pour un chapeau Panama, dérivé à la fois du nom de la fibre végétale à partir de laquelle ils sont tissés et de la région de l'Équateur où ils sont fabriqués. (Non, les chapeaux Panama ne sont pas fabriqués au Panama…)

pourquoi les lunettes de vision nocturne sont-elles vertes

20. JIRBLE

Un vieux mot écossais signifiant « verser du liquide d'un récipient dans un autre », et donc aussi, « renverser du liquide en le manipulant maladroitement ».

21. JO-JO

Argot australien du XIXe siècle pour un homme au visage très poilu. SelonLe dictionnaire Routledge de l'argot historique, il dérive d''un 'homme-chien' russe, soi-disant ainsi nommé [qui était] exposé à Melbourne', vers 1880.

22. EMPLOI

Dérivé du caractère biblique de Job, qui a été fait par Dieu pour endurer une série de malheurs et de désastres personnels dévastateurs, pourEmploiou alorsjobequelqu'un est de les haranguer ou de les fustiger longuement, tandis qu'unemploiest une longue et interminable critique ou réprimande.

23. JOBBERNOWL

aussi orthographiéjabbernowl, c'est un bon vieux mot de l'époque Tudor pour désigner une personne stupide et la tête vide. Personne ne sait vraiment quoiemploissignifie, maismaintenantest un ancien mot dialectal anglais pour le sommet de la tête d'une personne.

24. JOCULATEUR

Quelqu'un qui n'arrête pas de raconter des blagues ? Ils sont unjoculateur.

25. JOHNNY-TOC-DOULEMENT

Un vieux mot de dialecte anglais pour un travailleur lent et traînant.

26. JOISE

Prendre plaisir à utiliser ou à posséder quelque chose, c'estjoieil.

27. TÊTE DE SÉCURITÉ

Inventé par Dickens pour signifier « lenteur d'esprit » ou « stupidité ».Tête à secoussesa été un autre mot pour un engourdissement depuis les années 1600.

28. JOOKERIE

Aussi connu sous le nomblague-cuisine, il s'agit d'un mot dialectal du XVIe siècle désignant les transactions douteuses ou les tours de passe-passe, probablementjusqu'à ce que, un mot écossais encore plus ancien signifiant « esquiver adroitement ou faire un écart pour esquiver quelque chose ».

29. JUBATE

Les chevaux, les girafes, les chameaux de Bactriane, certaines espèces de loups et d'antilopes, et surtout les lions sont tousjubiler- c'est un adjectif décrivant n'importe quoi (ou n'importe qui) avec une crinière de cheveux.

30. LES JEUNES DEMANDENT

Un euphémisme du 17ème siècle pour être ivre…

31. CHASSE AUX JUGGINS

… alors qu'en argot victorien, allerjuggins-chassedestiné à être à l'affût de quelqu'un qui est prêt à vous offrir un verre.

fait intéressant à propos de franklin d roosevelt

32. JOUER

Dérivé d'un mot latin signifiant littéralement « se couper la gorge » (unjugulateurest un meurtrier, soit dit en passant), de nos jours, vous êtes beaucoup plus susceptible de rencontrerjugulerdans un contexte figuré signifiant « arrêter quelque chose de manière puissante ou soudaine ». Il est souvent utilisé pour décrire des traitements médicaux drastiques qui empêchent une maladie de se développer immédiatement.

33. JUMENT

Àjumentest une bête de somme, et en particulier un cheval. Dans le langage médical du XIXe siècle, l'adjectifjumentousa été utilisé pour décrire une urine particulièrement sombre et à forte odeur, comme celle d'un cheval. (Pas vraiment.)

34. JUSQU’AUBOUTISME

L'expression françaisejusqu’au boutsignifie littéralement 'jusqu'à la fin'. C'est la racine dejusqu’auboutisme, un mot qui renvoie à une détermination à aller obstinément jusqu'au bout de quelque chose. Quelqu'un qui fait juste cela est unjusqu’auboutiste.

35. JUXTAMARINE

Décrit tout endroit situé au bord de la mer.