Article

40 mots-H Highfalutin pour augmenter votre vocabulaire

Notre humble lettre H est un descendant moderne d'un hiéroglyphe égyptien antique qui était censé avoir représenté autrefois une série de poteaux de clôture (ce qui a donné à H son apparence en forme de barre transversale). De l'Égypte ancienne, H a été emprunté via les alphabets sémitiques du Moyen-Orient au grec ancien, où il est devenu connu sous le nom dejusqu'àet représentait à l'origine un son 'h' rugueux. En grec, cependant, le son 'h' a progressivement disparu, de sorte que la lettre grecque H est devenue connue sous le nom deetplutôt quejusqu'à, et cela a fini par représenter un long son « eh » plutôt qu'un « h ». Même aujourd'hui, il n'y a pas de son 'h' en grec moderne.

Au moment où le grec ancien a commencé à perdre son «h», l'alphabet latin avait déjà adopté la lettre H, et c'est à partir de là qu'il a fini par être utilisé en anglais. De nos jours, H est l'une de nos lettres les plus fréquemment utilisées (en grande partie grâce à son apparition dans des mots à haute fréquence commeles,cette,, etelles ou ils) dans la mesure où il représente généralement environ 5 % de n'importe quelle page de texte donné et 4 % de tous les mots d'un dictionnaire standard, y compris les 40 mots-H pratiques hébergés ici.

1. HABBERCOCK

Un vieux mot écossais pour tout ce qui est une source de gêne, suivi de…

2. HABBER-GLABBER

… un autre mot en dialecte écossais pour un comportement téméraire et impulsif, probablement dérivé d'un mot antérieur,gant, signifiant « arracher impétueusement ».

3. HACKSLAVER

Hésiter ou bégayer dans la parole.

4. HÉMOPHOBIE

Vous détestez la vue du sang ? Alors tu eshémophobe. Les autres phobies H comprennenthygrophobie(haine des conditions humides ou humides),homichlophobie(dent),hippophobie(chevaux), ethypegiaphobie(la haine d'avoir des responsabilités).

5. HAIGSPEAK

Lorsque les politiciens utilisent un langage alambiqué et délibérément obscur pour dissimuler ou détourner de ce dont ils parlent réellement, c'estHaigspeak. Le terme remonte au début des années 1980 et fait référence au général Al Haig, qui a été secrétaire d'État des États-Unis sous Ronald Reagan de 1981 à 82. Haig est devenu connu pour ses discours fracturés, verbeux et souvent déroutants mentalement, qui étaient si distinctifs qu'un ambassadeur britannique à Washington a même offert un prix pour la meilleure interprétation du discours de Gettysburg dans 'Haigspeak'.



6. HALCYONINE

Dans le mythe grec ancien, lealcyonétait un oiseau légendaire qui aurait construit son nid flottant loin au milieu de la mer, et pendant les deux semaines, la femelle Halcyon s'est assise sur son nid pour couver ses œufs - généralement à partir de la mi-décembre - on croyait qu'il y avait serait une période prolongée de beau temps sec et calme. Cette période est connue sous le nom dejours heureux, une expression encore utilisée aujourd'hui pour désigner tout moment de bonheur ou de contentement total. De nos jours, le mythe de l'alcyon est attaché au martin-pêcheur : il ne niche peut-être pas au milieu de la mer (loin de là en fait, car les martins-pêcheurs nichent généralement dans de profonds tunnels boueux creusés dans les berges), mais tout ce qui est décrit commel'halcyonineon dit néanmoins qu'il ressemble ou qu'il est aussi coloré qu'un martin-pêcheur.

nicolas cage fast times à ridgemont high

7. DEMI-VEUVE

Un vieux mot d'argot américain pour une femme avec un mari paresseux.

8. HALIOGRAPHIE

Une description écrite de la mer.

9. MAIN À LA MAIN

En plus d'être un autre mot pour une forte emprise,serrer la mainpeut être utilisé pour signifier un contrat ou un accord contraignant, ou une poignée de main pour conclure un accord. Shakespeare a utilisé l'expressionêtre en mainsignifie 'être en état d'arrestation'.

10. POIGNÉE

Poignéeest un ancien mot anglais (dont le premier enregistrement remonte au milieu du Xe siècle) utilisé dans un certain nombre de sens différents, dont la plupart ont le sens de mettre quelque chose entre les mains de quelqu'un. En termes simples, unpoignéeest juste un cadeau ou une récompense, mais il fait spécifiquement référence à un cadeau offert pour la chance au Nouvel An ou au début de quelque chose de nouveau, comme lorsque vous emménagez dans une nouvelle maison ou commencez un nouvel emploi.Poignéepeut également être utilisé pour désigner un acompte ou un premier versement, l'argent gagné par la première vente d'une entreprise ou un jour ouvrable, ou les premiers résultats de tout nouvel effort ou intérêt. Vous pouvez également l'utiliser comme verbe, signifiant « offrir un cadeau », « être le premier client d'une entreprise » ou « célébrer ou inaugurer quelque chose de nouveau », faire quelque chosepour une bonne poignéesignifie également le faire pour la bonne chance, etHandsel lundiest un ancien surnom pour le premier lundi d'un nouvel an, lorsque les cadeaux de handel étaient autrefois traditionnellement échangés.

11. SUSPENSION POIGNEE

Dans l'argot du XVIIIe siècle, si vous aviez unpotenceregardez alors vous aviez l'air de ne rien faire de bon - en d'autres termes, vous ressembliez à quelqu'un qui finirait par être pendu.

12. HANS-EN-CAVE

Adopté en anglais du néerlandais au 17ème siècle, unHans-en-Kelderest un bébé à naître encore dans le ventre de sa mère. Aussi connu par sa traduction anglaise équivalenteJack dans la cave, le plus souventHans-en-Keldera été utilisé comme un toast à une future mère.

13. BONJOUR

En tant que verbe,marcherpeut être utilisé pour signifier « couvrir » ou « englober », ce qui rends'amuserun mot du 17ème siècle pour les draps.

14. HAPTIQUE

Dérivé du grec,haptiqueest le nom de la science derrière le sens du toucher. Il participe à l'étude dehaptotropisme, qui est la croissance ou le mouvement des plantes (ou des parties de plantes) en réponse à ce qu'elles touchent, comme les vrilles de lianes et de vignes qui s'agrippent ou, dans des cas extrêmes, des concombres qui explosent.

15. HARCÈLEMENT

Un mot du 15ème siècle pour la sévérité ou la cruauté.

16. POIDS DUR

Lorsque vous pesez quelque chose et qu'il est légèrement inférieur à la quantité dont vous avez besoin, c'est unpoids dur.

17. HEBDOMAD

Dérivé du mot grec pour le nombre sept, unhebdomadest une semaine. Si quelque chose se produithebdomadally, puis il se produit une fois tous les sept jours.

18. faible

Àlentementquelque chose est de le rendre émoussé ou émoussé. Quelque chose qui esthébétiquefait précisément cela.

19. HÉDÉRÉ

Si quelque chose esthérétiquealors ça ressemble à du lierre, alors que si vous êteshétérogènealors vous êtes habillé ou paré de lierre. Si quelque chose esthordacé, d'ailleurs, cela ressemble à de l'orge, tandis que tout ce qui esthoréiformea la forme d'un grain d'orge.

20. HÉRISSON

Piquant ou couvert d'aiguillons. Bonus H-fact : un bébé hérisson est appelé unporcelet.

21. HEDLEY-MEDLEY

Un fouillis confus.

22. CHANVRE

Dans le sens de quelque chose de très peu de valeur,corde de chanvreétait un mot anglais Tudor pour une personne sans valeur ou de mauvaise réputation.

23. FRUIT DE POULE

Pas de surprises ici, c'est un vieux surnom du 19ème siècle pour un œuf.

24. HÉSITUDE

Un vieux mot pour hésitation ou doute.

comment sont faits les roulés aux fruits

25. CACHE-ET-SHIDDER

Un mot de la période Tudor pour un troupeau ou un troupeau mixte d'animaux mâles et femelles. Cela signifie littéralement « chevreuil et chevreuil ».

26. HIÉMAT

Passer l'hiver quelque part.

27. ESTOMAC ÉLEVÉ

Une invention shakespearienne décrivant toute personne particulièrement fière ou hautaine.

28. HISTRIOMASTIX

Un mot du 17ème siècle pour un critique de théâtre, dérivé du grec pour « fléau des acteurs ». Le mot lui-même a été popularisé à l'origine dans le titre d'une critique impitoyable des acteurs, actrices et théâtres d'Angleterre publiée par un avocat et pamphlétaire puritain nommé William Prynne au début des années 1630. Malheureusement pour Prynne, les opinions anti-théâtre qu'il a exposées dans sonHistriomastixont été pris comme un affront contre Henrietta Maria, épouse du roi régnant Charles Ier, qui était connue pour avoir touché au théâtre en plus de ses fonctions de reine consort. En conséquence, Prynne a été emprisonné à la Tour de Londres, condamné à une amende stupéfiante de 5 000 £ (équivalent à plus de 400 000 £ / 570 000 $ aujourd'hui), a été mis au pilori, a eu les deux oreilles coupées et a été marqué des lettres SL (ce qui signifie ' libelleur séditieux ») des deux côtés de son visage.

29. HITHERUM-DITHERUM

Probablement dérivé d'une prononciation locale de 'ici et là' (c'est-à-dire 'ici et là'),hitherum-ditherumest un ancien mot en dialecte écossais qui désigne le temps idéal pour sécher les vêtements à l'extérieur, en d'autres termes, un jour où le vent semble souffler de toutes les directions.

30. HONNESTATION

En tant que verbe,honnêtepeut être utilisé pour signifier « honorer ou conférer la dignité à » et en dériver unhonnêtetéest une qualité ou un attribut honorable ou positif.

31. HORALEMENT

Tout ce qui se passe à l'horal se produit toutes les heures. De même, tout ce qui estsemi-horaldure une demi-heure, et toutsesquihoraldure une heure et demie.

32. HORNSWOGGLE

Prendre le dessus ou embobiner quelqu'un, c'esthornswoggleeux.

33. HORODIX

Dérivé du grec pour 'heure-douche',horodixest essentiellement un mot formel du 17ème siècle pour l'horloge.

34. HORRESCENT

Si vous êteshorrible, alors vous tremblez de peur. Quelque chose qui esthorrible, de même, induit l'horreur ou la terreur, tandis que…

35. HORRIPILATION

… est le nom médical de la chair de poule. Il est également connu sous le nompiloérection.

36. HORRISONNANT

Un adjectif utilisé pour décrire tout ce qui semble horrible.

37. CHEVAL-MARRAINE

Une insulte du XVIe siècle visant « une grande femme à l'air grossier », selon leDictionnaire anglais d'oxford.

38. HUFTY-TUFTY

Un mot du XVIe siècle décrivant toute personne arrogante et arrogante.

39. HUMSTRUM

Un mot en dialecte écossais pour une humeur boudeuse.

reviens sur une perruque étrange

40. HYLOMANIE

Dérivé du mot grec pour « bois »,hylomanieest un désir obsessionnel de posséder des choses matérielles.