Article

40 mots-L linguipotents pour élargir votre vocabulaire

La lettre L se situe juste en dehors des 10 lettres les plus fréquemment utilisées de l'alphabet anglais, avec des statistiques montrant qu'en moyenne, elle représente environ 4% de toute page de texte écrit. Vous pouvez également vous attendre à ce qu'il commence un peu moins de 3% des mots d'un dictionnaire standard, y comprislinguipotent, « ayant une grande maîtrise de la langue », etlogodaedalus, ce qui signifie « particulièrement rusé ou astucieux dans votre utilisation de nouveaux mots » (il est lié au personnage mythologique grec Dédale, qui a construit le labyrinthe du Minotaure). » Espérons que les 40argiloquentLes mots-L listés ici aideront également à améliorer votrelinguipotenceetlogodaly...

1. LABRE

Un vieux mot du dialecte anglais signifiant « faire glisser quelque chose dans la boue ».

2. LACHANOPOLISTE

Dérivé du grec,lachanopoleest un mot du 16ème siècle pour un marchand de légumes.

3. LACHRYMIFORME

Des larmesétait le mot latin pour une larme (comme dans une larme, pas une déchirure…), à partir de laquelle l'œillacrymalles glandes prennent leur nom. De même àlarmoiementc'est pleurer; unelacrymogèneest tout ce qui fait pleurer vos yeux ; et n'importe quoilacrymiformeest en forme de larme.

4. MANQUE-LATINE

Avoir une connaissance pratique du latin était autrefois considéré comme la pierre angulaire d'une bonne éducationmanque-latin— en d'autres termes, être illettré en latin-signifiait que vous étiez un ignorant sans instruction. En anglais Tudor,Sir John Lack-Latina été utilisé comme surnom pour un prêtre ignorant.

5. LACUSTRINE

lacustresignifie « comme un lac » ou « positionné près d'un lac ». UNElacustreest quelqu'un qui vit au bord d'un lac, et quelque part qui estinterlacustreest situé entre deux lacs.

6. Heureux

Rendre quelqu'un joyeux, c'estRéjouireux, et si quelque chose estravi, alors ça te réconforte.



7. LAGNIAPPE

Un pourboire ou un cadeau gratuit offert avec un achat.

8. LALLYCODLER

Un vieux mot d'argot américain général pour quiconque est particulièrement bon ou réussi dans ce qu'il fait.

9. TERRE-DAMN

Shakespeare a utilisé le motterre-putaindansLe conte d'hiver, mais personne n'est tout à fait sûr de ce qu'il voulait que cela signifie. Cela n'aide pas que certaines copies du texte épellent ce motputainplutôt queterre-putain, mais, dans tous les cas, on dit généralement que cela signifie quelque chose du genre « se battre » ou « réprimander » – ou, littéralement, selon leDictionnaire anglais d'oxford, 'faire de la vie un enfer sur Terre pour quelqu'un.'

10. LANSPRÉSADO

Selon un dictionnaire d'argot anglais du XVIIe siècle, unlanspresadoest 'celui qui vient en compagnie avec seulement deux sous en poche' - ou en d'autres termes, ce membre d'un groupe d'amis qui n'a jamais assez d'argent avec eux.

11. LAODICÉEN

Laodicée était une ancienne ville d'Asie Mineure, à environ 160 km à l'est d'Éphèse. Dans le livre biblique de l'Apocalypse, son église est l'une des sept désignées par le Christ comme ayant besoin de l'aide de saint Jean, à qui on demande d'écrire aux Laodicéens, expliquant : « Je sais… que tu n'es ni froid ni bouillant : je auriez-vous froid ou chaud. Ainsi donc, parce que tu es tiède, et ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche. La signification de ce passage biblique assez inhabituel est discutable, mais il est généralement admis que le Christ est mécontent de la foi tiède, par beau temps et chancelante de l'Église de Laodicée. En conséquence, l'adjectiflaodicéenest utilisé pour signifier « indifférent » ou « apathique ».

12. LARGILOQUENT

Si vous êtesargiloquent, alors vous êtes bavard ou bavard.

13. DERNIÈRE PLUME

Un vieil surnom d'argot anglais pour la dernière mode.

14. Récession

Adopté directement en anglais à partir du latin dans les années 1600, unsubterfugeest une cachette. C'est la racine d'une poignée de mots similaires, y compristardebrœ, décrivant n'importe quel endroit qui regorge d'endroits où se cacher, et…

des choses que vous ne saviez pas sur la guerre des étoiles

15. latebricolarum

…un adjectif zoologique décrivant toute créature (et en particulier une araignée) qui vit dans un trou caché.

16. LATÉRICUMBANT

Si vous êteslatéralement, alors vous êtes allongé sur le côté.

17. mentir

Dérivé d'un mot latin signifiant « mentir caché »,cacherest de se cacher.Lattationest un mot du 17ème siècle signifiant 'l'acte de se cacher de mentir caché'.

18. LATRATE

Aboyer comme un chien.

19. MOINS

Si le temps estle moins, puis c'est terne et pluvieux.

20. LEATHERDOOM

Un nom du 18ème siècle pour une courtepointe ou un couvre-lit. Issu d'une corruption del’édredon, le mot français pour un édredon.

les codes postaux les plus chers aux états-unis

21. TOURS DE CUIR

Un vieux surnom en dialecte du Yorkshire pour une personne oublieuse.

22. EXTENSEUR DE JAMBE

Parce que se dégourdir les jambes est un prétexte pour marcher jusqu'au bar, uncivière-jambeétait une boisson alcoolisée dans l'argot du 19ème siècle.

23. LEMNISC

Un mot du 18ème siècle pour un ruban, qui est étymologiquement lié à…

24. LEMNISCATE

… qui est un nom formel pour une forme en huit, ainsi qu'un autre nom pour le symbole de l'infini, ∞. Cela signifie littéralement « orné de rubans ».

25. LENNOCHMORE

Àlennochmoreest un enfant ou un bébé plus grand que la moyenne. Il dérive du gaélique écossaisgrand bébé, signifiant littéralement 'grand enfant'.

26. LENTE

Un mot formel pour la lenteur ou la lenteur.

27. LEPPY

Dérivé d'un mot scandinave pour une lèvre, unleppyest une tasse ou un bol qui a un côté plus haut que l'autre. En tant qu'adjectif, vous pouvez l'utiliser pour décrire toute personne ayant une bouche baissée ou déséquilibrée.

28. LIGIBÉ

Ligueest un ancien mot du dialecte anglais signifiant « mentir » ou « se détendre », faisant unligiéun lève-tard ou quelqu'un qui couche le matin.

29. LIP-BONJOUR

Un mot du 17ème siècle pour la flatterie ou la flagornerie.

30. LITOTES

Litotes(prononcé 'lye-toe-teas') est essentiellement le contraire dehyperbole-donc sihyperboleest une exagération ou une exagération délibérée, alorslitotesest un euphémisme rhétorique, ou un licenciement intentionnel ou une dépréciation de quelque chose de grave.

31. LOBLOLLY

Le motloblolya commencé sa vie comme un mot de la période Tudor pour un ragoût ou un gruau épais, dérivé apparemment d'un composé de deux mots dialectaux :louer, signifiant 'faire des bulles en bouillant', etfric, 'bouillon ou soupe, ou nourriture bouillie dans une casserole.' Au fil du temps, il a été appliqué à une foule d'autres liquides et mélanges tout aussi épais et gluants, y compris les médicaments dispensés par un médecin de bord et, plus tard, dans l'argot américain, un trou de boue. En raison de ses connotations d'épaisseur, cependant, en anglais du 17ème siècle,loblolyest devenu un synonyme pour un imbécile à l'esprit lent, un personnage campagnard ou une personne paresseuse et maladroite.

32. LOCOCESSION

Permettre à quelqu'un d'entrer quelque part s'appellelococession.

33. LOCUPLETATIF

Si quelque chose estriche, alors il est amplement approvisionné, et donc tout ce qui estlocupletatifest enrichissant ou épanouissant.

34. CAPTURE LONGUE

Un mot du XVIIIe siècle décrivant quiconque est facilement effrayé.

35. LANGUE LONGUE

Une personne bavarde, bavarde.

36. LORRACH

Un vieux mot écossais pour un morceau de nourriture détrempé et mal cuit.

37. LOUCHE

Pensé pour être une combinaison delout, un vieux mot écossais signifiant « se pencher ou se pencher », etaffalé, àgrenierc'est marcher la tête et les épaules voûtées.

38. AMOUR-DARG

Dargest un vieux mot dialectal anglais pour une journée de travail, et unamour-dargest une tâche ou un travail accompli par amour pour quelqu'un d'autre, ou pour attirer l'attention romantique de quelqu'un que vous aimez.

39. LOWE

Àbasest un feu ou une flamme, et unlilly-loweest un feu qui captive un enfant. En cas de besoin, vous pouvez également utiliserbascomme un verbe signifiant « brûler » ou « briller comme une flamme » ou, en référence à une relation ou une romance, « s'épanouir passionnément ».

40. LUST-DIETED

Un autre shakespearien, signifiant littéralement « auto-indulgent » ou « poussé par le plaisir ».