Article

9 dragons légendaires du monde entier

De l'Asie à l'Europe, de l'Amérique du Sud à l'Afrique et même aux États-Unis, les histoires de dragons imprègnent la mythologie. On dit que certains de ces dragons portent chance, tandis que d'autres se régalent d'humains ; certains protègent l'eau, tandis que d'autres la volent. Dans certaines de ces histoires, les dragons peuvent même parler. Voici une sélection de contes de dragons du monde entier.

1. NINKI NANKA // GAMBIE

En Gambie et dans d'autres parties de l'Afrique de l'Ouest, on pense que le Ninki Nanka (parfois traduit par «Dragon Devil») vit dans des zones marécageuses. On dit que la bête mesure plus de 150 pieds de long et est très féroce, avec un visage de cheval, une crête de peau sur la tête et des écailles ressemblant à un miroir. Beaucoup disent que si vous voyez le Ninki Nanka, vous mourrez en quelques semaines. Les parents auraient parfois dit à leurs enfants qui se conduisent mal qu'ils vont les envoyer dans le marais, où le Ninki Nanka les emmènera s'ils ne commencent pas à agir correctement.

2. MESTER SNOOR WORM // LES ORKNEY, ECOSSE

Mester Snoor Worm était un dragon de mer des îles Orcades qui se réveillait tous les samedis au lever du soleil, ouvrait sa bouche géante et bâillait neuf fois. Puis il entreprendrait de se procurer sept vierges à manger pour le petit-déjeuner. Comme le dit une vieille fable : « Bien qu'il soit une bête venimeuse, il avait un goût délicat. Une légende qui l'accompagne décrit comment un vieux sorcier a déclaré que la terre pourrait être sauvée des appétits du dragon pour de bon si la bête mangeait la fille du roi. Heureusement, un héros s'est présenté pour tuer le dragon et sauver la princesse, et les dents qui tombaient du dragon se sont transformées en Orcades, Shetland et îles Féroé, tandis que son corps s'est transformé en Islande.

3. SNALLYGASTER // ÉTATS-UNIS

Le snallygaster vit dans les Blue Ridge Mountains du Maryland, en particulier dans le comté de Frederick. Son nom est dérivé des mots allemandsesprits rapides, qui signifie « esprit vif », et les mythes qui l'entourent auraient commencé avec des immigrants allemands qui se sont installés dans la région à partir des années 1700 (peut-être aidés par certains rédacteurs de journaux intelligents dans les années 1920 et 1930). On dit que le snallygaster est mi-oiseau et mi-reptile, avec un bec en métal, et descend du ciel pour emporter les victimes et sucer leur sang. Il a un ennemi juré semblable à un loup-garou nommé Dwayyo, et les deux auraient des batailles mythiques féroces.

Faits intéressants sur les patriotes de la Nouvelle-Angleterre

4. XIUHCOATL // MEXIQUE PRÉ-COLOMBIEN

le nom original de jim henson pour fraggle rock

Une statue en pierre de Xiuhcoatl sur un site aztèque à Tenayuca, Mexique Maunus, Wikimedia Commons // Domaine public

Dans la mythologie aztèque, Xiuhcoatl était un serpent flamboyant associé à la turquoise, à la sécheresse et au dieu du feu Xiuhtecuhtli. Il aurait été utilisé par le dieu Huitzilopochtli pour décapiter sa sœur Coyolxauhqui, dans un triomphe de la lumière sur les ténèbres. Il était un symbole national et politique pour les Aztèques, et d'anciens brûleurs d'encens ont été découverts sculptés à son image.



5. MINOKAWA // PHILIPPINES

Minokawa est un oiseau-dragon qui apparaît dans la mythologie philippine. On dit que la créature est aussi grande qu'une île et a des plumes pointues comme des épées et des miroirs pour les yeux. Il vit dans le ciel près de l'horizon oriental et a une fois avalé la lune, provoquant des cris et des pleurs sur Terre. Minokawa était si curieux des bruits étranges qu'ils faisaient qu'il ouvrit la bouche de surprise, sur quoi la lune sauta et s'échappa. Après cela, la lune a eu peur de Minokawa et s'est donc cachée du dragon à l'intérieur d'une série de trous à l'horizon. Minokawa est généralement blâmé pour les éclipses, lorsque les humains doivent faire autant de bruit que possible pour que la bête laisse tomber la lune.

6. VRITRA // INDE

Dans la religion védique de l'Inde primitive, Vritra est un dragon serpentin et la représentation animale de la sécheresse. Dans certaines versions, il accumule les eaux et les pluies. Il est également l'ennemi d'Indra, le roi du ciel, qui le détruit héroïquement lui et ses « forces trompeuses » après que Vritra a bloqué le cours des rivières. Lorsque Vritra combat Indra et l'avale, Indra utilise son épée pour ouvrir le monstre de l'intérieur de son estomac. Vrirtra est parfois aussi accusé d'avoir volé des vaches.

combien coûte un carcajou façon

7. LE DRAGON WAWEL // POLOGNE

Jennifer Boyer, Flickr // CC BY 2.0

Le dragon de Wawel, alias le dragon de la colline de Wawel, a terrorisé l'ancienne Cracovie, en Pologne. Il habitait Smocza Jama (« repaire du dragon »), une grotte fluviale calcaire sur les rives de la Vistule, qui coule sous la colline où se trouve le château de Wawel. On disait qu'il empoisonnait l'air avec son souffle et dévorait à la fois les humains et le bétail, jusqu'au jour où un héros local lui a donné à manger un agneau rempli de soufre, ce qui l'a rendu si assoiffé qu'il a bu l'eau de la rivière jusqu'à ce qu'il explose. Une statue en métal stylisée et cracheur de feu du dragon de Wawel est une attraction touristique à Cracovie, et le dragon lui-même est un symbole de la ville.

8. PEUCHEN // CHILI

Dans les cultures mapuche et chilote du Chili, un dragon métamorphe appelé le Peuchen est largement craint et vénéré. Le Peuchen prend la forme d'un énorme serpent volant la plupart du temps, mais peut se camoufler pour ressembler à d'autres créatures en essayant de sucer le sang de divers animaux (généralement des moutons). Ce dragon émet des sifflements aigus et peut paralyser ses victimes avec son regard. Il ne peut être tué que par unmachi(une femme médecine). Le motpipiest aussi le mot chilien pour la chauve-souris vampire commune, et certaines personnes pensent que la chauve-souris est à la base de ce mythe. D'autres cryptozoologues pensent que le peuchen est une version locale duchupacabra.

9. MO'O // HAWA

Les anciens Hawaïens croyaient que de longues créatures noires ressemblant à des lézards ou des dragons appeléesmeuglementvivaient dans des piscines, des grottes et des étangs et étaient des gardiens agressifs des sources d'eau douce. On disait qu'elles étaient omniscientes et capables de contrôler le temps, ainsi que de se transformer en femmes séduisantes ou en sirènes. Une fois tués, leurs corps sont devenus une partie du paysage - par exemple, le cône de cendres Pu'u Ola'i et le cratère Molokini seraient des morceaux hachés d'un malheureuxmeuglementqui a croisé la déesse du volcan, Pelé. Pendant ce temps, la crête de Kamalo à Molokaʻi présenterait un contour gris de Kapulei, un hommemeuglementqui s'est engagé à veiller sur la région dans la vie et dans la mort.