Article

9 sorts effrayants d'un livre de sorcellerie islandais

Jochum Magnus Eggertsson était un personnage étrange. Au cours de sa vie, l'écrivain et poète islandais, né en 1896 et se faisant appeler Skuggi (ou 'Shadow'), a souvent critiqué les autorités et l'élite culturelle et éducative et remis en question les connaissances conventionnelles sur l'histoire et la culture islandaises. Il prétendait avoir 27 pages d'un livre perdu, écrit sur du cuir appeléCuir doré('Goldskin'), qui, selon la légende, ne brûlerait pas. Il est donc logique qu'Eggertsson passe 30 ans à rechercher des sorts nordiques, puisant dans 80 manuscrits anciens pour créer son livre de magie blanche,Chapiteau de sorcier, qu'il a publié en 1940. Après une réimpression réussie en islandais en 2013, l'éditeur islandais Lesstofan a rendu le livre disponible en anglais pour la première fois.

Chaque sort se compose d'un symbole appelé une portée, qui est accompagné de runes qui présentent le sort. Les runes ont une longue histoire en Europe et une encore plus longue en Islande, qui ne s'est convertie au christianisme - ou à l'alphabet latin - que plus de 100 ans après sa colonisation. Et même alors, les runes continueraient à être utilisées pendant plusieurs siècles. 'Les runes, le soi-disant alphabet fuþark, étaient généralement gravées sur la roche ou le bois et elles ont toujours contenu un certain pouvoir', raconte Þorsteinn Surmeli de Lesstofan.Mental Flosspar email. Après la Réforme, lorsque le dernier prêtre catholique d'Islande et ses deux fils ont été décapités, 'l'utilisation de sorts magiques a commencé à être plus importante, même si (ou parce que) l'église luthérienne a strictement interdit l'utilisation de tels symboles', a déclaré Surmeli. . 'La période entre 1654 et 1690 a été appelée l'âge magique en raison du grand nombre de cas liés à l'utilisation de symboles magiques.'

Près de 200 personnes ont été inculpées pour usage de magie, ou pour possession d'un livre de magie ; plus de 20, en majorité des hommes, ont été condamnés à mort et brûlés. 'La plupart de ces cas avaient à voir avec la magie blanche, la façon d'utiliser la magie pour votre propre bénéfice mais pas nécessairement pour blesser les autres', explique Surmeli.

Bien que le dernier cas de poursuites pour magie en Islande remonte à 1700, Surmeli dit que « la magie fait partie de la culture islandaise depuis lors. Et je dirais que les Islandais utilisent encore les sorts d'une manière ou d'une autre. Peut-être pas comme avant, mais nous maintenons la tradition vivante. Cela fait partie de notre identité et c'est pourquoi nous aimons faire référence aux magies, les utiliser comme décoration, tatouages, les publier dans un livre... Cela fait partie de l'image viking qui fait partie des Islandais depuis la colonisation.

Surmeli et Lesstofan connaissaient depuis longtemps le travail d'Eggertsson, et ils aimaientChapiteau de sorcier- mais l'édition originale était entièrement manuscrite, et ils ne savaient pas comment procéder. Au départ, ils avaient prévu de photocopier chaque page, puis ils ont entendu parler d'Arnar Fells Gunnarsson, un étudiant en graphisme à l'Académie des arts d'Islande. 'Il est un grand fan du travail de Skuggi et travaillait à l'époque dans un projet de groupe impliquant Skuggi', a déclaré Surmeli. 'Plus tard, Arnar a fait d'autres recherches et a illustré chaque portée et rune qui a fini par être son projet final à l'Académie.'

La maison d'édition s'est associée au designer et a publié l'édition islandaise deChapiteau de sorcieren 2013. Il s'est rapidement vendu. L'édition anglaise, initialement publiée cet été, a été imprimée deux fois. « Les réactions ont été incroyables », dit Surmeli. « Le tourisme en Islande a augmenté ces dernières années et les voyageurs semblent vouloir des livres sur la culture traditionnelle islandaise. Nous connaissons même des touristes qui ont acheté le livre et se sont dirigés directement vers le salon de tatouage le plus proche. C'est en fait ce que certains d'entre nous à Lesstofan ont fait aussi. C'est cool !'

pourquoi les gens disent-ils jésus h christ

Les sorts dansChapiteau de sorciergérer tout, de vous protéger de la noyade et des fantômes à la façon de faire tomber une femme amoureuse de vous et de calmer les moutons. (Eggertsson avait également l'intention de publier un livre sur la magie noire, mais ne s'en est jamais rendu compte : « Le monde des symboles et de la magie est vaste et peut-être qu'il a senti leChapiteau de sorcierétait suffisant », dit Surmeli. 'Ou peut-être qu'il pensait qu'un livre de magie noire aurait été trop dangereux pour le public.') Ci-dessous, nous avons imprimé quelques-unes des portées les plus effrayantes deChapiteau de sorcier. Vous pouvez acheter votre propre exemplaire du livre ici.



1. PORTE FANTME

« Taillez cette douelle sur du chêne broussailleux ou sur de l'épicéa de Norvège, et vous verrez le fantôme. »

2. BÂTON POUR RELEVER LES MORTS, EXORCIER LES ESPRITS MAUVAIS OU ÉTENDRE UN FANTME

'Inscrivez sur le cuir chevelu d'un cheval, en utilisant un mélange de sang de phoque, de sang de renard et de sang humain. Récitez ce verset sur la portée lorsque vous souhaitez l'utiliser :

'Sang épais, les combattants se lassent.
La nation endure des siècles de misère,
grande destruction, les hommes meurent,
la richesse est perdue, les indigents sont évités.
ruine périlleuse que le peuple redoute,
tempête sur tempête, tourmentée par la misère,
de gros remords, une guerre implacable.
Une agitation maléfique hante le monde.'

3. WITCH RIDE STAVE

'Celui qui veut monter dans les airs comme une sorcière inscrira ce bâton sur le crâne d'un cheval blanchi avec deux types de sang: de l'homme lui-même ainsi que d'un cheval, le combinant en tiers, deux parties étant le sang du cheval, de dessous la grenouille du sabot de la patte antérieure droite, et la troisième partie de dessous le gros orteil du pied gauche de l'homme. Le bâton est à tirer avec une plume de poulet, et celui qui a une bride de sorcier pourra alors chevaucher dans l'air et l'eau, partout où il aura envie d'aller. Une bride de sorcière est créée en déterrant un homme nouvellement enterré et en coupant une bande de peau de la longueur de sa colonne vertébrale. Celui-ci sera utilisé pour les rênes. Ensuite, le mort doit être scalpé, et le scalp sera utilisé pour la bride. L'os lingual du mort doit être utilisé pour le mors et ses os de la hanche pour les joues. Un sort doit également être récité dessus, puis la bride est terminée. Tout ce qu'il faut faire, c'est placer la bride de sorcellerie sur la tête d'un cheval. Il s'envolera alors dans les airs avec celui qui le conduit, et volera plus vite que l'éclair là où son cavalier le souhaite, créant un grand sifflement.'

4. PLUS GRAND BOUCLIER DE LA TERREUR

'Cette portée doit être dessinée sur du papier noir avec de la bile de corbeau, puis placée dans le nid d'un corbeau qui couve. Il doit y être laissé jusqu'à ce que le corbeau ait couvé ses œufs. Alors prenez le papier, et il vous sera d'une grande utilité. Même si une centaine d'hommes étaient vos ennemis, et qu'ils vous attaquaient et voulaient vous tuer, ce bâton vous sauverait facilement. Si vous le tenez devant vous face à vos ennemis, il leur apparaîtra comme d'innombrables dragons noirs, et que vous vous préparez à les lâcher.

5. L'ÉPINE DU SOMMEIL

« Sculptez sur du chêne et colorez les rainures avec votre propre sang, puis placez-le en secret sur le sommet de la tête d'un homme. »

6. REGARDER LE VERRE

'Se révèle en arrière et en avant, pendant des années et des siècles, à travers le monde.

'Cette portée doit être dessinée sur du cuir de veau qui n'a jamais été sous le ciel nu, avec l'eau de l'intérieur d'un œil de corbeau, et le sang du cœur d'un homme et d'une femme, qui se sont aimés de tout leur cœur mais jamais consommé leur amour; et la douelle doit être dessinée avec une plume de rampe d'eau. Ensuite, la myrrhe doit être éparpillée sur toute la douelle. Lorsque la douelle est sèche, allez à une source dont la température reste constante hiver comme été, et sur laquelle aucun oiseau n'a survolé ce jour-là, et frappez l'eau avec en veillant à tourner la douelle vers le bas. Laissez ensuite la douelle reposer dans l'eau, tout en faisant le tour du ressort quatre fois dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Prenez la douelle de l'eau et jetez un coup d'œil à travers elle, et celui qui a dessiné la douelle pourra voir, s'il le souhaite, dans le monde entier, en arrière et en avant à travers les quatre directions cardinales. Ensuite, le bâton doit être enfermé dans un amnios et ne jamais sortir à moins qu'il ne soit utilisé.

7. LUNE

'Inscris-toi sur une peau de renard et colorie avec du sang de ton annulaire droit et tu ne seras pas hanté par des fantômes.'

8. PORTE DE RÊVE

« Cette portée doit être sculptée sur du lignite avec une épine de roussette lorsque la lune a trois nuits et placée sous votre tête. Vous rêverez alors tout ce que vous voudrez.

comment arrêter de jurer autant

9. BÂTON POUR RÉVEILLER LES MORTS

« Cette douelle doit être taillée dans du chêne et la rainure colorée de sang. Le sang doit provenir du gros orteil du pied droit et du pouce de la main gauche, puis placer ce bâton sur la tombe et marcher trois fois dans le sens des aiguilles d'une montre et trois fois dans le sens inverse des aiguilles d'une montre autour de l'église. Surveillez attentivement pour être sûr que la terre jaillit de la tombe trois fois, et au troisième bec, il est impératif que vous soyez prêt à recevoir le fantôme, car il sortira alors la tête. Saisissez-le immédiatement par la gorge et serrez fermement, et maintenez-le fermement jusqu'à ce qu'il vous demande de le lâcher. Appliquez ensuite les méthodes nécessaires et appropriées, et dites au fantôme ce qu'il doit faire. Si le fantôme doit être fortement animé et envoyé sur une longue distance, des méthodes plus robustes seront nécessaires, et plus d'un sorcier.

Texte reproduit avec l'aimable autorisation de Lesstofan. Tous les graphiques et photos par Arnar Fells Gunnarsson.