Article

La forêt bleue de Belgique est l'un des plus beaux espaces naturels de la planète

Imaginez si les champs de pavot dansLe magicien d'Ozétaient tous bleus et réels. Voilà à quoi ressemble la forêt belge de Hallerbos pendant une courte période chaque printemps. Pendant environ 10 jours en avril ou mai, d'innombrables jacinthes s'épanouissent, recouvrant le sol de la forêt d'un joli violet.

Néerlandais pour 'la forêt de Halle', Hallerbos est situé à environ 30 minutes de Bruxelles. Mais alors que la forêt fait actuellement partie de l'État belge, sa propriété a varié, en commençant par son premier propriétaire connu au 7ème siècle. Les archives le mentionnent comme ayant fait partie du vaste terrain de l'abbaye de Saint-Waltrudis, à Mons (environ une heure au sud de la forêt). Quelques siècles plus tard, il fait partie du duché d'Arenberg avant de passer à la République française après l'invasion de leurs troupes en 1794, puis aux Pays-Bas en 1815, pour finalement revenir au duc d'Arenberg en 1831.

Malheureusement, lorsque la Première Guerre mondiale a frappé l'Europe, l'armée allemande a abattu une grande partie de la forêt pour le bois, réduisant sa taille d'origine de 1125 hectares à 569 hectares (ou environ 1400 acres). La Belgique a repris le contrôle de la forêt de Hallerbos en 1929 et a passé les 20 années suivantes à reboiser activement la terre. Cette longue histoire est ce qui, en partie, donne à la forêt l'apparence qu'elle est aujourd'hui, car bien que les arbres soient relativement nouveaux, les jacinthes des bois sont anciennes.

En fait, une abondance de jacinthes des bois est un indicateur de l'âge d'une forêt. Certains types de fleurs, y compris les petites anémones des bois blancs et les primevères indigènes jaune pâle, sont très souvent des marqueurs d'anciennes forêts - cette flore pousse profondément sous terre et ne se propage pas à travers les terres trafiquées ou récoltées, ce qui signifie que les plus grands bosquets ont tendance à à ne trouver que dans des zones isolées. Et pour les jacinthes des bois (également appelées jacinthe des bois ou jacinthe sauvage), leur cycle de vie dépend du temps vif et du soleil, de sorte qu'elles germent et fleurissent avant que les arbres au-dessus d'elles n'aient complètement bourgeonné. Puis, aussi vite qu'ils sont venus, ils se transforment en graines et continuent de pousser leurs racines plus profondément pour survivre une autre année.

Et ainsi, la vue extraordinaire d'une couverture de jacinthes dispersées à travers la forêt est mieux observée au début du printemps. Bien sûr, cet effet donne des photographies absolument magnifiques, il n'est donc pas étonnant que les visiteurs affluent dans les bois chaque année. Hallerbos fournit des indications sur la forêt en voiture et en transports en commun, ainsi que deux cartes différentes pour des promenades à travers la croissance et un suivi de la floraison pour planifier la plus belle visite possible.

anciens numéros de téléphone des années 50