Article

Comment les maquilleurs ont transformé Heath Ledger en Joker dans 'The Dark Knight'


Heath Ledger obtient le mérite d'avoir réinventé le Joker avec sa performance dans le film de 2008Le Chevalier Noir. Mais créer un look pour le personnage qui divergeait des bandes dessinées était un processus collaboratif, et le maquilleur John Caglione Jr. a joué un rôle essentiel.

Dans une interview avec IGN, Caglione a réfléchi au maquillage qu'il a fait pourLe Chevalier Noirqui lui a valu une nomination aux Oscars. Contrairement à son travail sur des films commeDick Tracy(1990) etChaplin(1992), la précision n'était pas le but dans ce cas. Au lieu de cela, il voulait donner au Joker une apparence organique qui correspondait à la vision réaliste du réalisateur Christopher Nolan de Gotham City et à un style fou qui reflétait la nature imprévisible du personnage.

de quoi est faite la croûte de fromage

« Qu'est-ce que ce serait si ce type dormait avec son maquillage ? » dit-il dans l'interview. « S'il ne s'était pas maquillé pendant deux semaines ? Vous pensez au maquillage d'un clown et pour la plupart, ils sont assez détaillés avec des lignes nettes, mais cela devait être le contraire de cela.

Caglione a travaillé avec Ledger pour froisser et contorsionner son visage pendant qu'il appliquait le maquillage - un vieux truc emprunté au théâtre. Cette méthode a entraîné des lignes et des plis dans la peinture qui donnaient l'impression que le personnage portait son maquillage depuis des jours.

pourquoi pleut-il autant à portland

La maquilleuse s'est également inspirée de l'art classique et du cinéma pour créer le personnage. Au début du processus de conception, Nolan a envoyé à Caglione un livre de portraits abstraits de Francis Bacon pour qu'il puisse se référer. Pendant la scène de l'interrogatoire, le maquillage des yeux sombres du Joker est taché au-dessus de ses sourcils, un clin d'œil à Eric Campbell qui a joué le méchant dans de nombreux films de Charlie Chaplin.

Vous pouvez regarder l'interview complète ci-dessous.

[h/t IGN]