Article

La mort par guillotine est-elle indolore ?


La mort par guillotine est-elle indolore ?Roger Kryson :

La mort par guillotine serait indolore car elle coupe immédiatement les nerfs de la moelle épinière au cerveau. La coupe nette vous paralyserait après avoir sectionné vos vertèbres, de sorte que les récepteurs de la douleur n'enverraient plus de signaux car vos nerfs sont sectionnés et votre corps ne fonctionne pas. C'est, bien sûr, en supposant que vous êtes en vie après avoir eu la tête complètement coupée par une lame de 10 livres accélérant à une vitesse de 40 mph, ce que vous ne seriez pas. Vous ne sentiriez même pas le toucher froid de la lame alors qu'elle vous coupait les cheveux du cou ; ce serait trop rapide.

Pour ceux qui disent que des spasmes ont été observés après l'exécution par guillotine, il convient de noter que des spasmes tels que des secousses involontaires, des battements des yeux et des contractions musculaires peuvent survenir jusqu'à cinq minutes après la mort. C'est parce que le cerveau étouffe, mais cela ne signifie pas que la douleur est là. De nombreuses personnes qui décèdent naturellement et sans douleur dans un lit d'hôpital se contractent, leurs yeux battent des ailes et vont même à la selle quelques minutes après la mort. Une fois que vous êtes mort, vous ne pouvez plus rien « ressentir », y compris la douleur. En ce qui concerne les études mentionnées sur la poursuite de l'activité cérébrale chez le rat après avoir coupé la tête, il en va de même. L'activité cérébrale peut encore être présente après la mort, mais cela ne signifie pas que le sujet est vivant, ni [n'a-t-il] les sens définis du sentiment.

La guillotine était un outil de peur si efficace parce qu'elle ne se concentrait pas sur la douleur et la souffrance, mais plutôt sur la punition. L'idée était que vous alliez littéralement être effacé de la surface de la Terre pour votre crime – vous n'allez même pas avoir droit aux quelques minutes supplémentaires de torture. L'idée d'habiter dans une grotte sombre avant d'être escorté les yeux bandés, d'avoir votre cou placé sur une planche avec un seau pour attraper votre tête coupée, et d'être exécuté par la chute de la lame et rien d'autre… la mort antipathique est.


Ce message a été initialement publié sur Quora. Cliquez ici pour afficher.