Article

Les 10 plus mauvais noms de l'histoire des gangs de motards

Les gangs de motards à travers le pays ont obtenu leurs noms d'une grande variété de sources. Voici 10 des plus méchants.

1. LES COSAQUES

Les Cosaques se sont formés au Texas à la fin des années 1960. Les vrais Cosaques étaient un peuple «guerrier» du sud de la Russie européenne et étaient connus pour leurs compétences en équitation, en particulier pendant le règne de l'Empire russe du début du XVIIIe au début du XXe siècle. Selon The Heavy, les Cossacks MC prétendent avoir échangé les chevaux des guerriers cosaques « d'il y a 400 ans » contre des motos, ce qui est certainement un autre type de puissance.

Le mot cosaque vient du turcquzzāq, signifiant 'aventurier, guérillero.'

2. MONGOLS

Les Mongols, un gang latino, ont été créés en 1969 à East LA. En 2008, ils ont fait l'objet d'une attaque surnommée Opération Black Rain, dans laquelle des membres du Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives ont mené une enquête secrète de trois ans qui conduit à des dizaines d'arrestations pour tout, de la vente de drogue au meurtre.

de quoi sont faites les pop rocks

Et à propos de leur nom ? Selon leur site Web (assez chic), il est dérivé de l'empire mongol, qui était bien sûr dirigé par ce célèbre dur à cuire, Gengis Khan. Non seulement l'ancien chef a uni les tribus nomades du nord de la Chine dans ce qui est aujourd'hui la Mongolie, il était responsable de pas moins de 40 millions de morts (qui, selon certains, ont conduit à Pax Mongolica, une longue période de paix dans une grande partie de l'Asie) et a engendré tant d'enfants qu'à ce jour, un homme sur 200 est sa descendance directe.

3. BANDITS

Décrits comme le « plus méchant des méchants », les Bandidos ont été fondés au Texas en 1966. L'un des plus grands clubs de motards (ou MC) des États-Unis, le gang est considéré comme un hors-la-loi ou un MC à un pour cent. Qu'est ce qu'unun pour cent? Le montant se distingue des 99% de MC qui respectent la loi, selon l'American Motorcycle Association. Les Bandidos ont été nommés par le fondateur Donald Chambers en l'honneur des bandits mexicains qu'il admirait.

4. BACCHUS

Les anciens dieux ont également été une source d'inspiration pour les cavaliers. Ce MC canadien porte le nom du dieu grec du vin. Bacchus fait également référence au vin et à l'alcool eux-mêmes. La fête honorant le dieu est connue sous le nom de Bacchanales, qui est aussi une fête ou une orgie ivre.



5. LES PIRADOS

Comme les Bandidos, Los Pirados sont membres des United Clubs of Waco et se disent fous. Non, littéralement : le motpiratestraduit de l'espagnol par « freaks » ou « nuts ». Le mot espagnol pour fou,pirate, pourrait finalement venir du grecpyr, ce qui signifie « feu ».

6. MOBS***TERS

Les Mobs***ters, en plus d'avoir peut-être le meilleur nom de MC, sont nés en 1970 en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. Ils sont surtout connus pour leur lien avec le massacre de Milperra de 1984, qui a été déclenché par une rivalité entre les Comancheros et un groupe qui avait quitté les Comancheros pour former le premier Bandidos MC du pays.

D'où vient le nom, cependant, nous n'en sommes pas sûrs.Monstreest un terme d'argot australien qui signifie tout un tas, une bande d'ouvriers, ou un groupe d'aborigènes ou de Maoris. Le motfoulefait également référence à une bande de criminels ou de voleurs.S *** terest explicite.

Bruce Willis fait-il ses propres cascades

Vélo, soit dit en passant, est l'équivalent australien et néo-zélandais pourmotard, ou motocycliste, comme dans: 'La police de NSW recherche toujours un membre du gang de cyclistes Bandido pour le massacre de Milperra le 2 septembre.'

7. LES BÂTARDS énervés de BLOOMINGTON

Les Pissed Off Bastards of Bloomington, ou POBOB, est l'un des plus anciens clubs de motards du pays. Fondé en 1945 à Bloomington, une petite ville près de San Bernardino, en Californie, POBOB est également connu sous le nom de Pissed Off Bastards ofBerdoo, un surnom pour San Bernardino.

POBOB a acquis une notoriété grâce à son implication dans l'émeute de Hollister de 1947, immortalisée dans le film de Marlon Brando de 1953,Le sauvage. Cependant, 'l'émeute' était plus une mêlée ivre qui a commencé lorsque des membres en état d'ébriété d'un autre MC californien, les Boozefighters, sont entrés en moto dans un bar. Après l'émeute de Hollister, un membre éminent du POBOB a rompu et a créé son propre club. Vous en avez peut-être entendu parler : les Hells Angels.

8. LES ANGES DES ENFERS

Les Hells Angels (qui ne sont pas possessifs, soit dit en passant) ont été formés en 1948. Un fondateur a nommé le tristement célèbre un pour cent pour son escadron de la Seconde Guerre mondiale, les Hell's Angels of the Flying Tigers, un groupe de volontaires américains qui a volé en Chine pendant la guerre. Cet escadron a été nommé d'après un film de Howard Hughes de 1930 sur les pilotes de combat de la Première Guerre mondiale. Bien que les Hells Angels soient certainement le MC le plus célèbre, ils sont considérés comme «trop gentils» par les Bandidos.

9. SORCIERS

Certainement pas leHarry Pottergentil. Ce MC est né en 1967. Basés principalement en Pennsylvanie et en Floride, les Warlocks se livrent à diverses activités peu recommandables, notamment le trafic de méthamphétamine. Alors que pour la plupart d'entre nous le motdémonistesignifie un sorcier mâle, sa signification la plus ancienne est « briseur de serment » et traître. Autre anciendémonisteles significations incluent une personne méchante, une âme damnée en enfer, le diable lui-même, tout diable ou démon, ou une créature sauvage ou monstrueuse.

10. AIDE DE SATAN

En plus d'être un excellent nom de gang, Satan's Sidekicks est un MC entièrement noir basé à Detroit. Fondés vers les années 1970, ils ont été impliqués dans une fusillade en 1979 qui a fait trois morts, dont le chef des Sidekicks à l'époque, James 'Pepper Red' Evans II.

Un autre groupe nommé Satan's Sidekicks était un escadron qui a servi pendant la guerre de Corée. Nous ne savons pas s'il y a un lien, mais nommer un MC après un équipage militaire correspondrait certainement au modèle de la montée de la culture de la moto et refléterait certains des noms de club mentionnés ci-dessus après le retour des soldats de la guerre.