Article

Il y a un Premier Monde. Il y a un tiers-monde. Qu'est-ce que le deuxième monde ?

Nous entendons souvent parler des souffrances du Tiers Monde, et la plupart d'entre nous avons notre part des problèmes du Premier Monde. Mais y a-t-il quelque chose entre les deux : un second monde ?

Il y a bien sûr : les Commies (et maintenant d'anciens Commies).

retour vers le futur oeufs de pâques

Aujourd'hui, les gens utilisent les termes Premier ou Tiers Monde pour classer le développement des pays ou la force de leur économie. Il s'agit d'un développement assez récent, qui s'éloigne de l'usage original des termes, qui ont été inventés pendant la guerre froide dans le cadre d'un modèle d'alliances géopolitiques approximatif et désormais obsolète.

La guerre froide et la création de l'OTAN (une alliance de défense militaire et collective formée par les États-Unis et leurs alliés occidentaux) et le Pacte de Varsovie (un traité de défense entre plusieurs États communistes d'Europe de l'Est) ont grossièrement divisé les grandes puissances mondiales en deux sphères avec des structures politiques et économiques différentes – est contre ouest, communiste contre capitaliste, États-Unis contre URSS – avec le rideau de fer entre elles.

de quoi sont faits nos ongles

En 1952, le démographe français Alfred Sauvy a inventé le terme « tiers-monde » pour désigner tout le monde, les pays non alignés et non impliqués de part et d'autre de la division de la guerre froide. Avec la désignation du tiers-monde, il s'ensuit que les blocs de la guerre froide doivent également être numérotés. Les pays démocratiques et capitalistes de la sphère d'influence occidentale sont devenus le « premier monde ». Les États communistes-socialistes qui faisaient partie ou se sont alliés avec l'URSS sont devenus le « Second Monde ».

Plus tard, le terme « Quart Monde » a été inventé pour désigner des populations ethniquement ou religieusement définies vivant à l'intérieur ou au-delà des frontières nationales, des nations sans État souverain et des groupes autochtones qui sont nomades, isolés ou vivant en dehors de la société mondiale.

Les mondes aujourd'hui

À la fin de la guerre froide, le modèle des trois mondes (à ne pas confondre avec la théorie des trois mondes différemment structurée de Mao Zedong) a pris davantage un contexte économique que géopolitique. Le Premier Monde fait désormais généralement référence aux États occidentaux industrialisés, tandis que le Second Monde se compose des États communistes et des anciens États communistes. Le Tiers-Monde englobe encore « tout le monde », principalement en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient, et tend à être un fourre-tout pour les « pays en développement » qui sont pauvres, moins avancés technologiquement, dépendants des « pays développés », ou ont des gouvernements instables, des taux de croissance démographique élevés, l'analphabétisme et la maladie, l'absence d'une classe moyenne, beaucoup de dette extérieure, ou une combinaison de ceux-ci.