Article

Regardez comment sont fabriqués les puzzles

Traditionnellement, les puzzles ont été fabriqués en utilisant, attendez, un puzzle, bien qu'on l'appelle aussi une scie à chantourner. Si vous n'en avez jamais vu, une scie à chantourner a une lame fine et droite qui est généralement montée verticalement un peu comme l'aiguille d'une machine à coudre. En faisant tourner la lame de haut en bas (hourra, outils électriques) et en déplaçant du bois à travers elle, vous pouvez découper des motifs fins dans le bois. Notez que le terme « scie sauteuse » peut également faire référence à une scie à chantourner, qui est un outil électrique portatif avec une lame droite qui dépasse, idéal pour percer des trous dans les murs, mais peut-être pas pour des puzzles.

Alors c'est super. Mais comment fabrique-t-on des puzzles aujourd'hui ?

La réponse courte est : c'est compliqué. Il existe encore des puzzles faits à la main haut de gamme sur le marché aujourd'hui, mais les fabricants commerciaux sont généralement passés à d'autres méthodes. Ci-dessous, examinons quelques-unes des méthodes les plus populaires.

1. GRILLES DE GABARIT EN MÉTAL

Les puzzles commerciaux fabriqués en série sont en carton. Personne ne coupe le carton à la main avec une scie sauteuse. Le jeu consiste donc à créer une matrice de coupe (un contour métallique pointu) qui émule cette coupe de scie sauteuse. Une fois que vous avez une matrice de découpe, elle peut être utilisée pour éliminer d'innombrables puzzles en carton.

Dans cette vidéo, à partir d'environ 1h30, les artisans de Ravensburger montrent comment ils créent leurs puzzles à l'aide d'un système de grille « coupe au ruban » et d'une série de bords de style puzzle. Le gabarit en métal permet aux employés portant des gants de sécurité d'emboîter les bords de chaque pièce, permettant un motif unique pour chaque conception de puzzle.

2. SCIES À DÉFILER

Pour les menuisiers, le seul jeu en ville est un vrai puzzle. Dans cette vidéo, George Vondriska crée un puzzle d'élan en utilisant du contreplaqué, une impression informatique et une scie à chantourner.

(Remarque : si vous voulez vous lancer dans ce cours, regardez ce cours de 100 minutes.)



quelle est la différence entre une couronne et un diadème

3. TOURMENT PSYCHOLOGIQUE

Steve Richardson dit ' ils me paient pour les rendre fous ', décrivant la façon dont il conçoit des puzzles incroyablement difficiles à l'aide d'un couteau X-ACTO (qui sont ensuite coupés à la main). Se faisant appeler Tormenter-in-Chief, Richardson a des clients célèbres, dont la famille Gates, la famille Bush et la famille royale de Grande-Bretagne, entre autres.

L'entreprise de Richardson ne vend qu'environ 3 600 puzzles par an, tous fabriqués à la main. Chaque puzzle contient une seule pièce de 'clown', le logo de l'entreprise, bien que parfois il ne s'intègre pas vraiment.

4. LASERS

Dans cette vidéo, un découpeur laser utilise la Force sur unGuerres des étoilesaffiche. C'est fascinant de voir comment il accomplit les coupes, en effectuant d'abord toutes les coupes verticales (avec de petites oscillations pour obtenir les mouvements), puis les coupes horizontales. Regardez comme, pendant l'étape de coupe horizontale, les pièces sortent !

5. COUPES ALÉATOIRES

Dans cette vidéo, Allegra Vernon nous guide à travers toutes les étapes qui se produisentavant quela coupe proprement dite. Elle explique comment les images sont sélectionnées, photographiées/numérisées, éditées et généralement optimisées pour devenir de bonnes images pour un puzzle. Ensuite, elle entre dans le processus de «coupe aléatoire» à partir de 2h20 environ. Les deux sections sont fascinantes. Vernon explique également la méthode de «coupe au ruban» employée ci-dessus par Ravensburger.