Article

Quel était le premier jeu vidéo ?

Avec sa volée simpliste d'un petit pixel entre deux palettes verticales, 1972'sPongest venu pour représenter la première génération de jeu vidéo. C'était simple, c'était low-tech, et c'était addictif. Mais ce n'était pas le premier jeu vidéo. Cet honneur revient à un jeu qui a fait ses débuts en 1958, la même année où le cerceau a fait ses débuts etLaisse le au castorétait encore à la télévision. Son inventeur ? Un physicien nucléaire.

Dans les années 1940 et 1950, les tentatives d'écriture de programmes logiciels à des fins de divertissement étaient naturellement primitives. Des systèmes informatiques imposants transpirent des balles virtuelles en essayant de rivaliser avec des adversaires humains dans des jeux comme les échecs ouLui, ce qui impliquait de choisir des allumettes jusqu'à ce qu'il n'en reste qu'une à récupérer pour le perdant. Rarement ces systèmes ont eu un quelconque type d'écran—Luiutilisé des lumières clignotantes pour signifier les mouvements, faisant de la composante « vidéo » du premier jeu vidéo une pièce manquante cruciale.

L'inventeur Thomas T. Goldsmith s'en est approché, en déposant un brevet en 1947 pour un dispositif proposé qui utilisait un tube à rayons cathodiques, ou CRT, comme écran et permettait aux joueurs de tourner des boutons qui contrôlaient les lignes à l'écran pour « frappé » au-dessus du verre. Mais l'idée de Goldsmith n'a probablement jamais dépassé le stade du brevet (aucune preuve d'un prototype n'a jamais été découverte).

Un peu plus de 10 ans plus tard, William Higinbotham avait une ambition différente : à la tête de la division Instrumentation du Brookhaven National Laboratory à Upton, New York, le physicien nucléaire pensait que les expo-sciences typiques étaient trop statiques. Pour leur journée annuelle des visiteurs, Higinbotham voulait créer quelque chose qui rendrait les spectateurs actifs plutôt que passifs.

comment dire non en irlandais

S'appuyant sur son expérience universitaire avec les oscilloscopes, qui affichent les changements de tension électrique, et les tubes cathodiques, Higinbotham a passé trois semaines à bricoler un système utilisant un ordinateur à tube à vide analogique capable de manipuler les courbes du tube. Le manuel d'instructions de l'ordinateur expliquait comment ces courbes pouvaient ressembler aux trajectoires de balles, de missiles ou de balles rebondissantes. Higinbotham a aimé l'idée de ce dernier et a décidé de reproduire un sport physique à l'écran. Il l'a appeléTennis pour deux.

Lorsque les visiteurs du laboratoire sont arrivés le 18 octobre 1958, il y avait une curiosité considérable pourTennis pour deux, qui présentait une vue latérale d'un court de tennis et un petit point flou projeté sur un filet à l'aide de boutons. L'écran ne mesurait que 5 pouces, mais il s'est avéré si intriguant que des centaines de personnes ont fait la queue pour avoir l'occasion d'essayer ce qui est considéré par beaucoup comme le premier jeu vidéo présenté au grand public.

L'année suivante, Higinbotham a amélioré son concept en utilisant un écran plus grand et en donnant aux joueurs la possibilité d'ajuster la «gravité» du jeu, afin que la balle puisse voyager comme si le jeu se jouait sur la lune. Bien que toujours populaire,Tennis pour deuxn'était pas perçu comme autre chose qu'une nouveauté : l'appareil a été démonté et les pièces réutilisées pour d'autres projets. Parce qu'il était un employé du gouvernement fédéral et qu'il ne possédait rien de ce qu'il avait créé pendant les heures de travail, Higinbotham n'a pas pris la peine de déposer un brevet.



Ce n'est que lorsque l'industrie du jeu vidéo florissante des années 1980 a commencé à regarder en arrière que Higinbotham a été crédité de ses premiers travaux pionniers dans l'industrie. Bien qu'il y ait encore une certaine controverse sur la façon de définir le premier jeu vidéo - l'oscilloscope n'était pas réellement un écran vidéo, puisqu'il ne pouvait pas convertir les signaux électroniques - il semble assez clair que Higinbotham avait conçu un amusement interactif utilisant un ordinateur, un écran, et un programme, un concept encore affiné par les années 1961Guerre spatiale !et chaque match qui a suivi.

Bien que Higinbotham n'ait eu besoin que de trois semaines pour construire le premier jeu vidéo, les futurs employés de Brookhaven avaient besoin d'un peu plus de temps pour dupliquer son travail. Pour recréer le jeu en 1997 et à nouveau pour son 50e anniversaire en 2008, une équipe de loisirs a passé plus de trois mois à produire un système de réplique. Si vous voulez avoir une idée de ce que ces premiers utilisateurs ont vécu en 1958, un autre fac-similé est exposé au Strong Museum of Play de Rochester, New York.

à quoi ressemble une tortue

Avez-vous une grande question à laquelle vous aimeriez que nous répondions? Si tel est le cas, faites-le nous savoir en nous envoyant un e-mail à bigquestions@mentalfloss.com.