Article

Pourquoi « colonel » s'écrit-il de cette façon ?

L'orthographe anglaise est bizarre. Nous savons que. À partir du moment où nous apprenons le « e » silencieux à l'école, nos attentes innocentes que le son et l'orthographe devraient correspondre parfaitement commencent à s'estomper, et bientôt nous acceptons que « huit » rime avec « mangé », « de » rime avec « amour , ' et ' à ' sonne comme ' trop ' sonne comme ' deux '. Si nous nous arrêtons parfois brièvement pour nous émerveiller de ces excentricités, nous nous résignons rapidement au fait qu'il doit y avoir des raisons – des choses sur l'histoire et l'étymologie et le son changeant avec le temps. Peu importe. Anglais. MDR. Droite? C'est comme ça.

Mais parfois, l'anglais va trop loin, fait quelque chose de si effronté et sans vergogne que nous ne pouvons pas le laisser glisser. C'est alors que nous devons rejeter nos épaules en arrière, mettre nos mains sur nos hanches et demander, à bout portant, quel est le problème avec le mot «colonel»?

comment être un meilleur communicateur

« Colonel » se prononce exactement comme « noyau ». Comment est-ce arrivé? D'emprunter le même mot à deux endroits différents. Dans les années 1500, l'anglais a emprunté au français un tas de vocabulaire militaire, des mots commecavalerie,infanterie,citadelle,canon, et aussi,colonel. Les Français les avaient empruntés aux Italiens, alors experts en l'art de la guerre, mais ce faisant, ils avaient changé le colonel en coronel.

Pourquoi ont-ils fait ça? Un processus commun appelé dissimilation - lorsque deux instances du même son se produisent à proximité l'une de l'autre dans un mot, les gens ont tendance à changer l'une des instances en quelque chose d'autre. Ici, le premier « l » a été remplacé par « r ». Le processus inverse s'est produit avec le mot latinL'étranger(pèlerin), quand le premier 'r' a été changé en 'l' (maintenant c'estpèlerinen espagnol etPellegrinoen italien. L'anglais a hérité de la version 'l' de pèlerin.)

Après le français dissipécolonelfait son chemin vers l'anglais, les érudits de la fin du XVIe siècle ont commencé à produire des traductions en anglais des traités militaires italiens. Sous l'influence des originaux, les gens ont commencé à l'épeler « colonel ». Au milieu du XVIIe siècle, l'orthographe s'était normalisée à la version « l », mais la prononciation « r » était toujours populaire (elle perdit plus tard une syllabe, transformant kor-o-nel en ker-nel). Les deux prononciations étaient en jeu pendant un certain temps, et ajoutait à la confusion l'idée erronée que «coronel» était étymologiquement lié à «couronne» - un colonel était parfois traduit par «couronne» en anglais. En fait, la racine estcolonne, italien pour colonne.

Pendant ce temps, le français est revenu au « colonel », à la fois dans l'orthographe et la prononciation. L'anglais jette ses épaules en arrière, met ses mains sur ses hanches et demande, à quel point est-ce ennuyeux?

les meilleurs endroits à visiter en hiver